C'est mortel chez Mézigue

Auteur : Chanteuse 54
parodie de La mère à Titi de Renaud Sechan
    


les gens sont sortis
lorsque le ciel est bleu
et autour d'un pique-nique
oui là ils sont heureux,
ils savourent le soleil,
la bronzette tranquillement
pendant que je fais la sieste
pour oublier un temps
ce qu'est ma solitude
qui las!au fil des jours
est devenue habitude,
ça me donne le cœur lourd.
ce qui est le plus dur
c'est déjà de supporter
les heures qui s'égrènent
au compte goutte sans pitié.

refrain

c'est mortel chez Mézigue,
c'est pas le pied
dimanches et jours fériés
d'être seule,toute seule a ruminer,
s'en est bête a pleurer.

je suis face à face
avec mon désarroi,
à coté sur la table
se promène mon chat
qui me regarde fixement
avec les yeux mi-clos
en pensant certainement
que j'suis dans mon mélo.
veut il me consoler
lorsque je suis en pleurs
mais nul ne peut savoir
si un chat à un cœur.
dans mon immeuble
y a pas le plus petit grincement
si ce n'est par moment
le grincement de mes dents.

refrain

elles résument à elles seules
toute mon amertume,
force de s'entrechoquer
elles tomberont une à une
sans parler de mon cœur
qui saigne ,l'hémorragie
qu'il rejette me fait peur,
je redoute l'embolie,
ce caillot qui remonte
en vous jusqu'en surface,
qui vous raye de la carte
pour moi c'est la menace.

refrain




Une autre parodie est répertoriée pour La mère à Titi de Renaud Sechan :





Quelques parodies parmi prises au hasard :