J'ai du mal a supporter

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Les amoureux des bancs publics de Georges Brassens
    


quand je promène dans la rue
ma mine de chien battu
je me prends a rever
qu'au détour de mon chemin
je finirai par croiser
celui qui m'tendra la main
et qui me diras viens
moi je veux t'épouser,
ensemble on seras unis et pour l'éternité.

refrain

les amoureux qui se bécotent
sur les bancs publics
ça m'irrite,ça m'irrite,
quand ma vie est plus que désertique
ça me met en rage,
les amoureux qui se bécotent
sur les bancs publics
sans ambages,impudiques,
de voir leur visage me faire la nique
c'est une insulte à ma plastique.

j'ai du mal a supporter
tous ces couples enlacés
sans aucune retenue
qui se tripotent sans pudeur
exposés à la vue
que soit sur un banc
ou encore au ciné,
il y a bien d'autres lieux
ou ils pourraient se cacher
sans faire des envieux.

refrain

il devrait avoir des lois
qui interdisent ma foi
de freiner ses ardeurs
surtout en pleine rue
ou ça choque par ailleurs,
faire ça dans un pieu
je crois qu'il n'y a pas mieux
en tout cas ça évite
de se donner en spectacle
prêt a sortir sa bite.

refrain




Liste des 5 autres parodies répertoriées pour Les amoureux des bancs publics de Georges Brassens :





Quelques parodies parmi prises au hasard :