Les impôts quelle drôle d'invention

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Les daltons de Joe Dassin
    


pas besoin qu'je creuse ma cervelle
pour le cadeau que je ferai à noël
car il est tout trouvé
c'est chez le percepteur
que je vais faire ce don
qui m'vient tout droit du cœur.

refrain

aie,aie,aie,revoilà les impôts,
aie,aie,aie,qui m'tombe sur le paletot,
faudrait que j'fasse pitié,
gare à moi je sens que j'vais dérouiller.

du coté du morlingue
ce n'est vraiment pas l'ambiance,
on n'peut pas dire
qu'il ai des flatulences,
il n'est pas bedonnant
ni près a exploser,
je dirais même plus qu'il est ratatiné.

refrain

d'ordinaire moi qui ai
déjà un mal fou
a retenir ce que j'appellerai mes sous,
je me saigne aux quatre veines
pour pouvoir engraisser
ces lèche culs qui sont mes créanciers.

refrain

je viens de faire appel à l'armée du salut,
je n'ai plus d'toit et je suis à la rue,
les impôts m'ont tout pris, même les arriérés
et je n'aies plus que mes yeux pour pleurer.

refrain

aie,aie,aie,je suis devenu clodo
et j'ai des trous jusque dans les godos,
je bouffe dans les poubelles
le peu qu'les gens y laissent,
la devise c'est vraiment marche ou crève.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Les daltons de Joe Dassin.





Quelques parodies parmi prises au hasard :