Je hais les menteurs

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Paris en colère de Mireille Mathieu
    


comment démasquer un menteur
il y a certains signes qui trahissent,
d'abord les battements de son cœur
augmentent leur fréquence,c'est une piste
ensuite il transpire,
sous le stress il est tendu,
peur qu'on réalise
qu'ses propos sont malvenus
sauf bien sur l'affabulateur
qui sait mentir comme il respire,
cette maladie là fait horreur
car de l'autre vous craignez le pire,
faire prendre des lanternes
pour des vessies c'n'est pas rien,
dans un couple on aime
que ce qui reflète le bien.

refrain

tomber sur ce genre de personne
j'avoue que là il y a maldonne,
accorder sa confiance non méritée
je trouve ça déplacé.
avoir l'esprit libre
sans recours à des doutes
c'est poursuivre sans entraves
jour après jour sa route.

autre indicateur de tendance
c'est la voix qui change de registre,
de grave elle passe dans les aigus
et sous l'émotion elle hésite.
il est difficile de pouvoir la contrôler,
contrairement aux autres
on ne s'entend pas parler,
à moins d'être acteur de métier
là bien sur on a la maitrise,
pour les autres c'n'est pas chose aisée
lorsque l'on vous prend par surprise.
sentir qu'on vous mente
n'est pas simple a digérer,
c'est la résultante
que l'on se trouve offensée.

refrain

y a les propos contradictoires
bien souvent c'est une évidence,
le menteur en perd la mémoire
d'être traqué sans indulgence,
sur les questions piège
c'est un véritable assaut
qu'il livre au siège,
le siège de son cerveau,
des mimiques inhabituelles,
froncements de sourcil et j'en passe,
clignements répétés des yeux,
le regard fuyant ça agace,
tous ces signes indiquent
malgré lui quelques aveux,
s'ils ne sont pas graves
on pardonne sinon adieu.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Paris en colère de Mireille Mathieu.





Quelques parodies parmi prises au hasard :