J'ai misé sur toi

Auteur : Chanteuse 54
parodie de En cloque de Renaud Sechan
    


j'ai pu découvrir en te rencontrant
ce doux parfum de l'orient
mêlé de jasmin sur ta peau ambrée
qui reflétait l'été,
l'été de ma jeunesse trop vite envolée
que je n'ai pas su garder,
une rose défunte à la tombée du soir
ça ressemble au désespoir.

j'ai misé sur toi,
quel enjeu de taille
mais valait il la bataille,
pour te conquérir
kilomètres et rires
les préjugés de taille
se dressaient partout
tout comme un couperet,
ça ne manque pas de quolibets:
un couple assorti comme Laurel, Hardy
ça ne tient pas la route je sais.

toi l'homme au cœur tendre
j'ai voulu te rendre
prisonnier de ma chair,
tout comme les sirènes
je t'ai mis des chaines
pour ne pas quelles t'entrainent
vers d'autres que moi,
je voulais gouter l'amour à volonté
dans tes bras si forts,
je sais que j'ai eu tort,
puisse tu me pardonner.

tu voyais en moi
ta mère, ta maitresse,
avait soif de tendresse,
pour moi tu étais l'amour de ma vie
et tout ça m'a conduit
aux portes de l'enfer
c'était sans compter
sur ma névrose indomptée,
les scènes de ménage
c'n'est pas l'apanage
on se quitte c'est forcé.

c'est devenu flagrant
le suicide me hante,
c'est morbide rien qu'd'y penser,
les chemins de traverse
sont en nombres express
quand on est engagé
sur la corde raide,
personne ne vous aide
à faire une marche arrière,
on devient sinistre
et oui ça existe,
c'est ça être fataliste.




Liste des 5 autres parodies répertoriées pour En cloque de Renaud Sechan :





Quelques parodies parmi prises au hasard :