Le cocu

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Je me voyais à Hawai de Sheila
    


j'vais vous raconter l'histoire
pathétique du chef de gare
qui las toujours en voguette
il lui a poussé sur la tete
une sacrée paire de cornes
d'celles dont les taureaux encornent,
lui ne s'en est pas remis,
cocu jusqu'à l'oubli.

refrain

il se voyait toute sa vie
un homme comblé,
tant pis pour lui.

d'etre toujours en partance
entre deux trains cette errance
lui a couté son foyer
et plus de femme à choyer,
les heures sup c'était pour elle,
pour quelle soit encore plus belle
de sorte quelle s'est tourné
vers un amant quelle pitié.

refrain

depuis sa santé décline,
il a toujours mauvaise mine,
sa fatigue et puis le reste
ont eu raison de son stress
et il traine son infortune,
tous les bistrots il écume,
il est la risée notoire
le cocu de chef de gare.

refrain

il n'a plus qu'une chose en tete,
de réparer les dégâts,
reconquérir son bien etre
avec sa femme de surcroit
oui mais quand l'amour déserte
votre vie c'n'est pas facile
de reprendre en mains les rènes,
pour le cocu c'est difficile.

refrain




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Je me voyais à Hawai de Sheila.





Quelques parodies parmi prises au hasard :