Le septième ciel

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Emmenez-moi de Charles Aznavour
    


chaque jour que dieu fait
nous apporte son cortège de maux,
il nous fait être fort
pour arriver a redresser le dos,
relativiser les choses,
voire penser à autre chose
qui vous sorte un peu du contexte,
penser à ceux qui n'ont rien,
j'dirai la présence d'un chien,
hélas qui traînent partout leur détresse.
pour moi qui allait mal fut un temps
depuis que j't'ai rencontré
l'amour a pris la place du banal
depuis que j'ai trouvé.

refrain

emmène moi jusqu'au septième ciel
même si je dois m'y brûler les ailes,
l'amour est la seule magique
dans ce monde qui tourne au tragique.

on est jamais tranquille
même lorsque tout parait serein,
on est pas à l'abri d'une tuile
qui vous tombe sur les reins,
il faut vivre l'instant présent,
profiter du bon temps
qui vous est imparti sans complexe,
qui sait ce que demain pourra vous apporter,
sa dose de bonheur
de joie et de gaieté ou l'inverse.
il m'arrive quelquefois
d'être sujette au découragement,
bien vite j'me réfugies dans tes bras
et c'est l'apaisement.

refrain

mais hélas chez certains
il n'y a pas la petite étincelle
qui lorsque tout va mal
vous permet de renaître avec elle,
quand l'amour est en voyage,
qu'il sillonne d'autres rivages
alors c'est la déprime,
vous vous sentez démunis,
n'avez plus de gout ,plus d'appétit
et vous sombrez dans l'abîme.
il y en a qui attrape la névrose
ou bien pire la folie,
il y en a qui se suicide
ou deviennent mélancoliques.

refrain

emmène moi jusqu'au septième ciel,
je ne veux pas devenir leur pareille,
je veux goûter en ta présence
tous les plaisirs de l'existence.




Une autre parodie est répertoriée pour Emmenez-moi de Charles Aznavour :





Quelques parodies parmi prises au hasard :