J'aime me démarquer

Auteur : Chanteuse 54
parodie de la ballade irlandaise de Bourvil
    


je suis quelqu'un
qui aime se démarquer
des gens de la haute société,
de ceux qui pètent
bien plus haut que leur cul
et qui sont riches comme crésus.

refrain

qu'est ce que ça peut faire
si j'suis dans la merde,
au moins je suis parfumée,
son odeur infecte
change un peu c'est chouette
de tous les parfums sucrés.

y en a qui se dandinent
comme des canards,
vous toisent sous leur couche de fard,
moi j'n'ai pas peur
de me promener en sabots,
une couche de crasse sur le dos.

refrain

je ne me lave pas
et c'est tant mieux ma foi,
j'économise l'eau comme ça
car tout est cher
dans ce monde aujourd'hui
et je la laisse pour les riches

refrain

pour m'habiller
je n'ai pas de problème,
une peau de bête fait l'affaire,
pour en changer
je fais un tour dans le bois,
les braconniers ne manquent pas.

refrain

pour me nourrir
ça dépend des saisons
l'été je trouve à profusion
des petites bêtes
qui m'donnent des protéines,
l'hiver je suce des glaçons.

refrain

je n'ai plus de sous,
j'improvise,je m'en fous
et je ne paye rien du tout,
comme je suis sale,
mal vêtue et je pues,
les huissiers n'sont plus revenus.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour la ballade irlandaise de Bourvil.





Quelques parodies parmi prises au hasard :