Boulot ingrat, salaire inadapté

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Je sais de Claude François
    


je sais que c'n'est pas pour demain
qu'je pourrai prendre ma retraite enfin,
je sais que j'n'ai pas l'age,seulement
cinquante huit ans et demi,
je travaille depuis quarante quatre ans à faire un bouleau pas marrant qui me rapporte à peine de quoi payer toutes mes factures qui arrivent tous les mois.

refrain

je suis si fatiguée tous les jours de me lever pour aller travailler,quelle galère, je travaille sept jours sur sept
à ramasser la merde de mes concitoyens, c'nest pas rien.

je sais qu'il y a un trou béant dans mon budget c'est permanent, c'n'est pas mon salaire de biafrais qui me permet des excès, il est insuffisant.
lorsque je paye quelques factures
pour le reste je fais ceinture,
rien que pour l'alimentation je suis bien obligée d'aller chercher des bons.

refrain

comme de ce coté là c'est rationné ma foi je me rabats surtout sur les prix qui peuvent être les plus bas,
je n'peux me permettre que ça, c'est ma devise à moi un point c'est tout.

on dit que j'ai la taille mannequin,
c'est sur je ne bouffe presque rien,
surtout quand les fins de mois approchent et que le spectre de la misère s'approche.
pour moi aujourd'hui c'est la dèche,la dèche, la dèche.




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Je sais de Claude François :





Quelques parodies parmi prises au hasard :