Hommage à Jean Jeanneret

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Trois petites notes de musique d'Yves Montant
    


j'me souviens de notre rencontre assis à la table de la voisine d'à coté,
tu parlais de choses et d'autres et moi tout de suite sur tes yeux j'ai flashé.
c'était un moment magique,
je l'ai compris tout de suite.

refrain

non je n't'oublierai jamais toi mon cher jean Jeanneret,
oui je sais qu'tu m'aimais, que de moments merveilleux on passait
tous les deux les yeux au fond des yeux,
comme on était heureux.

pour nous ce fut le coup de foudre,
les jours qui suivirent on se retrouvaient oui mais toujours en cachette,
la vie est trop bête, tu étais marié.
c'était des moments trop rares pour bâtir toute une histoire.

refrain

non je n't'oublierai jamais toi mon cher jean Jeanneret, oui toi que j'adorais.
t'as laissé dans ma vie un souvenir infini,
un pauvre cœur esseulé que d'autres n'ont pas comblé.

nous avons fait des voyages, vu des paysages,
que le monde était beau,
je ne pensais à rien d'autre et ni à personne,
qu'à notre duo mais le temps passait trop vite,
le présent lui faisant suite.

refrain

non je n't'oublierai jamais toi mon cher jean Jeanneret,
toujours je penserai qu'avec toi j'ai connu des moments éperdus,
des rêves merveilleux que j'retrouverai jamais plus.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Trois petites notes de musique d'Yves Montant.





Quelques parodies parmi prises au hasard :