Une femme aux abois

Auteur : Chanteuse 54
parodie de L'accordéoniste d'Edith Piaf
    


c'est une écorchée vive qui n'a plus un radis,
elle n'a plus de quoi vivre,
les huissiers lui ont pris une partie de ses meubles,ne reste que les lits,
une table et quelques chaises, pour elle ça lui suffit.
comment va telle survivre à tout ce dénuement?
comment ca va s'en suivre pour son appartement?

refrain

elle écoute d'un air morne les conseils qu'on lui donne
mais elle n'a pas le cœur a sourire,
depuis des mois déjà elle était aux abois
mais elle croyait pouvoir s'en sortir,
loyers accumulés, les factures impayées tout ca n'est pas une sinécure,
la fin d'une vie prospère,
les galères c'est l'enfer
et ce qui l'attend c'est la torture.

souvent c'est le suicide qui lui vient à l'esprit
mais il faut rester digne il y a ses petits qui eux demandent a vivre à n'importe quel prix,
elle repense dans sa tête à son ancien mari
qu'à battu en retraite dans un autre pays
lui laissant à sa charge les dettes et les soucis.

refrain

elle écoute d'un air morne
les conseils qu'on lui donne
mais elle n'a pas le cœur a sourire,
demander la charité c'est une chose insensée
mais il n'y a pas d'alternative,
raconter ses malheurs c'est une chose de plus qui la brise
mais c'est pour ses enfants qu'elle va s'humilier maintenant,
il n'y a pas d'autres prérogatives.

elle n'a plus de ressources et même pas de travail,
elle est a bout de souffle et la faim la tenaille,
comment va t elle s'y prendre pour nourrir ses enfants,
une assistante sociale va t elle l'aider vraiment?
voila que par mégarde elle vient de retrouver
une carte de grattage qu'elle avait oublié....

refrain

elle regarde baba mais elle ne le croit pas,
elle a gagné au jeu, soudain c 'est merveilleux,
finis tous les soucis, les aléas de la vie,
pour une fois ce n'est pas chimérique,
elle pourra rembourser les crédits accordés,
pour elle tout devient magique.




Une autre parodie est répertoriée pour L'accordéoniste d'Edith Piaf :





Quelques parodies parmi prises au hasard :