Au secours, à moi à l'aide

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Mourir sur scène de Dalida
    


moi je veux bien me battre jusqu'au bout à condition de tenir le coup car ma santé devient précaire,
depuis que je suis née c'est la galère,
je n'ai pas de résidence secondaire tout juste un logement de misère,
je n'ai pas envie de me retrouver hôtel des courants d'air,
je préfère quand même de beaucoup l'espace de ma tanière.

refrain:
Au secours, à moi, à l'aide,
j'implore le créateur,
donnez moi un peu de lumière
dans ma vie pleine de labeur,
faites un geste,
ouvrez une porte même celle d'Ali Baba,
je sais que c'est une caverne
mais pleine d'or ma foi.

il me reste encore quelques ressources au fond de moi
mais vite je m'essouffle quand de travail il y a surcroit,
on me dit toujours que j'ai bonne mine
mais j'le dois surtout aux vitamines que j'ingurgite chaque fois,
tout cela compense un peu les carences de mon alimentation
qui n'est pas vraiment ce qu'elle devrait être: riche à profusion.

refrain

je ne veux pas attendre la dernière minute que ma silhouette prenne de l'amplitude,
qu'il n'y ait que la peau sur les os,
je n'veux pas passer pour une égoïste le jour ou on me mettra en friche qu'il n'y ai rien pour les asticots,
il y a bien trop de personnes sur terre qui n'ont rien a bouffer,
non j'ne veux pas que ces petites bêtes demandent la charité.

refrain
au secours, à moi, à l'aide,
je vous en prie seigneur,
donnez moi un peu d'oseille
que je quitte mes sentiers de malheurs,
tachez de rendre la justice un peu plus équitable,
qu'on enlève aux bien trop riches plutôt qu'aux misérables.





Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Mourir sur scène de Dalida.





Quelques parodies parmi prises au hasard :