hommage a la race féline

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Le petit bout de la queue du chat des Frères Jacques
    


chaque fois c'est le meme rituel quand j'me mets à table,il y a mon chat qui va direct larguer les amarres.ce n'est pas vraiment ragoutant quand l'appétit manque de voir sa caisse se remplir de ses crottes puantes.

ce n'est pas un chat ordinaire,ça je le confirme,il adore l'odeur des waters,retrouve sa joie de vivre.il pourrait rester là des heures,il me fait la fète,il ronronne comme un sapeur,pour lui c'est le bonheur.


chez moi ce n'est pas tropical,je dirais le contraire,j'ai une chambre qui est glaciale,on peut dire qu'caille.le soir quand je vais me coucher il me sert de bouillote,il se couche toujours sur mes pieds,je n'peut plus les bouger.


pour l'embrasser,le caresser c'est tout un poeme,c'est quand monsieur est décidé qu'on peut l'approcher et pour parvenir à ses fins c'est toute une tactique,faut miser d'abord sur sa faim,pour la bouffe il rapplique.


le moment le plus palpitant c'est pour le brossage,on peut dire (accroche-toi Jeannot)c'est pas du gateau.je précise que c'est un persan,quand les n?uds s'emmêlent c'est vraiment un casse-tete géant,il faut tailler dedans.


mais malgré ces inconvénients qui souvent m'agacent,meme si parfois il est distant je l'aime mon cats.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Le petit bout de la queue du chat des Frères Jacques.





Quelques parodies parmi prises au hasard :