Je suis pleine d'entrain

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Dès que revient le printemps de Hugues Aufray
    


je suis pleine d’entrain quand je me lève le matin,
Une bonne nuit de sommeil ça me fait pousser des ailes
Mais quand c’est le contraire je ressemble à un ver de terre
Tellement je suis raplapla et l’enthousiasme n’y est pas.

Quand j’ai mal quelque part je suis dans tous mes états
Et malgré des efforts je vois que je n’arrive pas à conjurer le sort,
A sortir de mes émois et pourtant je peux vous dire
Que le caractère ne me manque pas.

{Refrain}
quand le moral va très bien les soucis sont pour demain.

si je n’ai pas d’argent ce n’est pas la fin du monde
Mais si je dois emprunter là bien sur c’est l’hécatombe,
C’est un surplus pour moi à sortir de mon salaire
Surtout quand les fins de mois me plongent dans la misère.

{Refrain}
quand le soleil inonde de ses reflets lumineux
Tout votre environnement je trouve ça merveilleux
Mais quand son ennemie jalouse de son succès
Vous déverse des seaux d’eaux je ne prends pas ça comme cadeau.




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Dès que revient le printemps de Hugues Aufray :





Quelques parodies parmi prises au hasard :