La palme de reine des cons

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Santiano de Hugues Aufray
    


Je viens d’avoir la palme de reines des cons
En mercis je me confonds,
Il m’a fallu faire des kilomètres
Pour qu’enfin on puisse me la remettre.
Ça m’a couté mille balles pour le déplacement
Je ne pouvais faire autrement
Mais pour avoir cette distinction
Je trouve que c’est un peu cher dans le fond.

Mais à part ce tout petit désagrément
Quel bonheur en ce moment,
Pour une fois qu’on s’interesse à moi
Il va pleuvoir des grenouilles je crois.
J’ai tellement travaillé pour des picaillons
Pour mieux plaire à mon patron
Qu’aujourd’hui c’est une belle récompense,
Je suis ravie d’avoir rempli sa panse.

Dans ma vie j’ai souvent servi de carpette
A des gens si malhonnètes,
Ça ne m’a pas rapporté un sou
Mais je suis fière d’avoir donné beaucoup.
J’ai aussi servi de défoulement aux hommes de tempérament,
Sur moi ils se sont bien musclés,
Je leur ai servi de bouclier.

J’ai des scrupules d’avoir cette distinction
Mais je l’ai bien mérité au fond,
Si jamais il fallait le refaire
Je me mettrais en avant-première.
J’espère que la prochaine fois je serai à l’honneur
Pour un titre de meme valeur,
De ce pas je vais m’y remployer
Pour un deuxième à collectionner.




Liste des 6 autres parodies répertoriées pour Santiano de Hugues Aufray :





Quelques parodies parmi prises au hasard :