La maladie du stress

Auteur : Chanteuse 54
parodie de La maladie d'amour de Michel Sardou
    


{Refrain}
elle pointe, elle dresse son épée de damoclès
Partout dans l’exagone, dans chacune de nos neurones,
Emplit nos tetes de colère, de détresse, nous gache souvent la vie
C’est elle la maladie du stress.

A peine sortie du ventre voilà déjà quelle rampe
Et quelle touche l’enfant privé affectivement
Puis vient l’adolescence et ses crises quelle engendre
Qui vont de la rébellion aux multiples frictions.

{Refrain}
au chapitre mariage nombreux ceux qui surnagent
Entre scènes et conflits, c’est toute une poésie,
Jalousie maladive, tromperies répétitives
Et puis domination ou incompréhension.

{Refrain}
quand il y a divorce les sujets de discorde
Se présentent à la pelle c’est vraiment conflictuelle,
L’atmosphère est pesante dans cette mésentente,
Les nerfs en prennent un coup y a de quoi devenir fou.

{Refrain}
autre cas de figure c’est le deuil qu’on récuse,
L’abandon de l’etre cher vous martèle la chair,
Accepter l’évidence vous pousse dans la souffrance,
Elle est longue a guérir c’est surement la pire.

{Refrain}




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour La maladie d'amour de Michel Sardou.





Quelques parodies parmi prises au hasard :