La proie

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Désormais de Charles Aznavour
    


chaque jour on nous parle d'une nouvelle arnaque
C'est a croire que le monde grouille partout de racailles,
Il y en a de tous les styles de la plus grave à puérile
Et il faut constamment être sur ses gardes
Pour ne pas devenir le dindon de la farce,
Se faire plumer comme une alouette si par malheur on perd la tete.

{Refrain}
etre la proie de toutes ces bandes de hors-la –loi
C'n'est pas vraiment mon objectif déjà que pour rien je rumine
Car la vie est si dure à certains moments que se faire arnaquer souvent
Ça manque de discernement.

c'est facile de vouloir s'enrichir de la sorte
Convoiter ce que l'autre a ce n'est pas drole,
On est tous à la même enseigne, ceux qui travaillent souvent peinent
Pour s'payer ce qui leur manque tant la vie est chère,
Quand c'est le cas souvent après ils galèrent,
C'est les patates ou bien les nouilles
Qui vous nourrissent faute de ressources.

{Refrain}
elles existent vraiment dans tous les domaines,
De la carte bleue jusqu'aux imitations meme,
Pour les billets de banque factices on ne peut rien faire même la police,
Pour les autres ça peut dépendre du facteur chance
Pour arriver à recouvrer sa créance,
Il faut connaitre le coupable ensuite condamner ce minable.

{Refrain}




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Désormais de Charles Aznavour.





Quelques parodies parmi prises au hasard :