Les rencontres sur internet sont trompeuses

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Adieu l'ami de Gilbert Bécaud
    


j't'ai rencontré sur internet , tu avais plutôt une mine chouette
L'ami et d'après ta photo sans hésiter moi j'ai dis oui,
Pendant des mois j'ai dialogué avec toi sur pleins de sujets c'est vrai
Dont celui de l'amour que tout le monde espère un jour.

{Refrain}
quand je t'ai vu je n'y ai pas cru,
J'ai bien failli m'évanouir un instant,
T'étais moche, plus une dent et des lunettes de non-voyant.

c'aurait pu continuer longtemps nos face à face avec l'écran
L'ami sans cette rencontre fatale qui a réduit en un instant
Tous les espoirs qu'j'avais fondé pensant trouver l'homme révé
Alors que c'est plutôt le contraire, ma déception est grande, amère.

{Refrain}
tu es laid, gringalet et de surcroit chauve qui peut,
Plus un cheveu, plus une dent
Et de plus myope qui dit mieux.

sur ta photo tu ressemblais à kennedy plus loin que de près
C'est vrai mais cependant ce faux air que tu avais de lui ça me plaisait
Alors qu'en fait ton faciès me fait penser à sim en pire tu sais
Avec des sourcils très épais et de plus boutonneux à souhait.

{Refrain}
au revoir, même adieu et vraiment sans rancune mon vieux
Et bonne chance pour l'avenir, tu en as besoin ça va sans dire.




Une autre parodie est répertoriée pour Adieu l'ami de Gilbert Bécaud :





Quelques parodies parmi prises au hasard :