C'est toujours la fête

Auteur : Chanteuse 54
parodie de La France de mon enfance d'Enrico Macias
    


Dans mon cœur c'est la fete depuis que l'amour est en vedette
Sous les traits aimants d'un bel étranger qui un jour y a fait son entrée,
Je ressens la violence d'une passion qu'est devenue intense,
J'ai beaucoup de mal a vivre sans lui qui habite si loin d'ici.

{Refrain}
Son cœur est rempli d'une tendre chaleur, ses mots doux me ravissent le cœur,
Il est mon fantasme de tous les instants qui j'espère le restera longtemps.

Il arrive à me surprendre quand il me dit avec un air tendre
« mais dis moi chérie qu'est ce que je t'apporte »
L'amour ce qu'il y a de plus beau en sorte.
Sans cesse mon cœur aspire à le voir , chez moi c'est du délire,
Il est tout pour moi,ma vie et ma joie, dans mon cœur il est le roi.

{Refrain}
Je bois ses paroles et quelquefois ses larmes, sa sensibilité me désarme
Et dans nos moments qui sont les plus intimes j'ai le cœur qui bat comme une gamine.

Mon bonheur c'est tout bete c'est pouvoir rester en tete à tete
Avec mon amour pouvoir l'embrasser, lui communiquer mes pensées
Qui ne sont que tendresse volupté et soif de ses caresses,
L'amour n'a pas d'age pas non plus de visage, c'est le remède qui soulage.

{Refrain}
Sa jeunesse me rappelle en tout point la mienne
Faite de joies et de peines quotidiennes
Mais pour l'amour il m'a fallu trop attendre,aujourdh'ui j'en veux mais a revendre.

Tu es ma vie, mon âme et pour toi je me brûle à la flamme
De ton doux sourire et de ta beauté qui a su si bien m’envoûter,
À nous la vie sereine, mon cœur te dira toujours je t'aime,
Pour la vie sur terre ou au paradis tu es l'amour de ma vie.




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour La France de mon enfance d'Enrico Macias :





Quelques parodies parmi prises au hasard :