Le rêve se fait la malle

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Elle de Didier Barbelivien
    


Moi qui ne rêvais que de dentelles,de patchouli,bref de merveilles
Je suis servie abondamment :ma vie se déroule en h.l.m.,
La population mitoyenne,ça manque beaucoup d'agréments,
J'habite dans un quartier minable,ma vie est loin d’être une fable,
Pour s'évader pas évident,les immeubles tous en rang d'oignons
Ils poussent comme des champignons,ça vous sape le moral à fond.

{Refrain}
Moi j'ai rêvé dès mon plus jeune age d'émigrer vers d'autres rivages,
Vivre dans un nouveau continent et me faire dorer sur les plages
Sous l'ardent soleil de l'orient mais tout cela n'est qu'un mirage.

Moi qui rêvais de luxe et de confort aujourd'hui il est au point mort,
Les vitesses ne veulent pas passer sauf bien sur pour la marche arrière.
Qui guide mes pas de travers dans ma vie de morosité.

{Refrain}

Et pour l'amour c'est sans commentaire de ce coté c'est le désert,
Rien à se mettre sous la dent,les toiles d'araignées elles s'entassent
Et pour faire un dépoussiérage c'est le parcours du combattant.

{Refrain}
Je ne sais rien faire que du sur place, il n'y a pas la moindre trace
Qui me permettrait d’espérer, je végète chaque jour comme une cloche,
Les seules flèches qu'on me décoche ce sont des flèches empoisonnées.

{Refrain}
Moi j'ai rêvé dès mon plus jeune age de ne jamais être l'otage
De c'qui pourrait gâcher ma vie : la misère, le manque et l'ennui
Et à tous mes espoirs en gage je n'ai récolté que ceux-ci.




Liste des 3 autres parodies répertoriées pour Elle de Didier Barbelivien :





Quelques parodies parmi prises au hasard :