Mon ordi est capricieux

Auteur : Chanteuse 54
parodie de La dernière séance d'Eddy Mitchell
    


Mon ordi est capricieux il n’arrête pas de faire des siennes
Et ça depuis quelques jours il me traite comme une chienne
Et c'est des coucouches panier pour moi quand je la ramène,
Ça me met dans des états que lui ne soupçonne même pas,
Ce qu'il fait pour moi c'est plus qu'un blasphème.

Quand je lui parle en francais pour lui c'est du charabia,
Il ne tolère que l'anglais tant pis si j'suis dans le caca,
J'ai déjà assez de mal avec ma langue maternelle,
S'il faut apprendre la sienne mes neurones ont des persiennes
Qui sont hermétiques,normal je suis vieille.

{Refrain}
Mais quelle idée d’être aussi conne,
Pige donc l'informatique
Au lieu de jouer les fanfaronnes
Achète toi une conduite de suite.

Le dernier affront en date : il me refuse l'entrée
De son salon, c'est une claque que je reçois de plein–pied
Mais qu'ai-je donc bien pu lui faire pour être pestiférée,
Je ne lui ai jamais vendu des pois qui ne voulaient pas cuire,
Plutôt filé du fric pour l'entretenir.

{Refrain}

C'est à moi de lui en vouloir d’être aussi égocentrique
Et d'abuser de son pouvoir,rendre les gens fanatiques,
Je ne parle pas de sa méfiance pour engager le contact :
Sans mot de passe l'intransigeance de sa part quelle suffisance,
Il n'se prend pas pour une merde ce chacal.

{Refrain}

C'est que moi j'appellerai trop imbu de sa personne,
Il en réduit ses sujets à des cerveaux sans neurones
En ayant peur qu'on lui vole sa mémoire et toutes les donnes,
Moi je n' me rabaisserai pas à en devenir hors –la-loi
Pour le piéger là y a maldonne.




Une autre parodie est répertoriée pour La dernière séance d'Eddy Mitchell :





Quelques parodies parmi prises au hasard :