Tendre la main

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Pour le plaisir de Herbert Léonard
    


Sans attendre un merci, sans aller plus loin
Il faut tendre la main quand pour nous l'occasion se présente,
On ne sait pas ce que sera fait demain,
Ce sera peut-être nous dans le besoin.

{Refrain}
Il y a des gens aujourd'hui qui sont endettés,
Qui vivent dans la précarité et qui n'ose rien demander
Et qui se battent pour arriver souvent à rien ,
Malgré le courage qui les tient ils crèvent de faim.

Donner un peu de son temps à ceux qui sont seuls
Enfermés dans leur peine,qui pleurent sur leur solitude,
Qui n'ont même pas la compagnie d'un épagneul
Et même s'ils en ont pris oui la triste habitude.

{Refrain}
A commencer déjà par les personnes âgées
Qui se sentent toujours délaissées et qui ont peur de déranger,
Pourtant comme nous elles ont bien été jeunes un jour,
Aider les gens qui étaient autour mais aujourd'hui on les oublie.

Pour les gens qui le peuvent le bénévolat
Est vraiment une action qui en soi vous donne bonne conscience,
Réconforter les autres,leur donner de la joie
Il n'y a pas mieux je pense que ça.

{Refrain}
Dans ce domaine les occasions ne manquent pas,
Apprendre à lire à ceux qui ne savent pas,
Visiter aussi les malades,la liste est longue et je m’arrête là
En espérant que ma chanson touchera les gens,
Les incitera à se lancer dedans.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Pour le plaisir de Herbert Léonard.





Quelques parodies parmi prises au hasard :