Je n'ai pas pu t'oublier

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Le monde est fou, le monde est beau de Julio Iglesias
    


Je passe mon temps à rêver devant tes photos sur p.c
Qui me ramènent à l'époque ou je séjournais au Maroc,
Tous mes souvenirs sont intacts et chaque fois je reçois une claque
Quand ils s'imposent a ma mémoire,je n'ai pas fini notre histoire.

{Refrain}
Mon histoire d'amour avec toi qui hélas n'a duré qu'un mois,
Laissé au cœur la nostalgie de ces jours a jamais enfuis,
Ces moments empreints de bonheur
Que je garde au fond de mon cœur
Comme un trésor inestimé que nul ne pourra me voler.

Tu n'étais pas si séduisant et de loin pas le plus aimant
Sans compter macho à tes heures,ça ce n'est pas du tout un leurre,
Je me demande quelquefois ce que j'ai pu trouver en toi
Mais pourtant toute ma tendresse pour toi fait que j'y pense sans cesse.

{Refrain}
Je n'ai jamais pu oublier ni ta jeunesse ni tes baisers
Qui chaque fois me faisait fondre Même après un orage qui gronde
Suite a l'interminable attente de ton retour qui savait rendre
Mes nerfs par trop exacerbés,malgré tout je n'ai pas renié.

{Refrain}
Tu me prenais pour ton esclave,je te servais tout feu tout flamme,
Souvent l'amour vous rend aveugle,vous emprisonne comme une pieuvre,
Pourtant je ne regrette pas ce que j'ai vécu avec toi
Et Même si c'était à refaire je recommencerai la première.

{Refrain}




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Le monde est fou, le monde est beau de Julio Iglesias.





Quelques parodies parmi prises au hasard :