Quel gachis

Auteur : Chanteuse 54
parodie de La lavande d'Enrico Macias
    


Plus d'un an que je m'échine à croire tes mensonges,
Plus d'un an que je culmine au sommet de la honte,
J'y ai laissé ma chemise,une partie de mes amis,
Ma famille me fait grise mine,
J'ne dors plus la nuit

{Refrain}
Je ne voudrai pas faire d'esclandre en disant que tu es menteur
Mais le fait de n'me faire entendre engendre chez moi la fureur
Car beaucoup te croit angélique jusqu'au point de sacrifier leur vie
Et chez toi c'est une pratique de foutre les gens dans l'ennui

J'ai cru à cette légende qui me disait »viens »
Viens dans le creux de mon antre tu y seras bien,
Tu trouveras ce qui te manque,le bonheur d'etre aimée,
En cela je m'y engage pour l'éternité

{Refrain}
La passion est illusoire,elle ne dure pas,
Les premiers temps de notre histoire mon dieu que d'émois,
Avec le temps elle s'efface pour ne plus devenir
Sauf pour l'autre qui perd la face,que des souvenirs

{Refrain}
J'aurai du tourner la page,ne pas m'accrocher
Comme une sangsue au mirage qui m'avait berçé,
Tu as profité de l'aubaine en voulant m'dépouiller
De tout,jusqu'à perdre haleine je t'ai tout donné

{Refrain}
Souvent le fait d'etre riche pose quelques problèmes,
Sur les sentiments on triche et jusqu'à l'extrème,
On te propose le mariage afin de t'amadouer,
Tu te rends compte de l'outrage quand tu es ruiné

{Refrain}




Une autre parodie est répertoriée pour La lavande d'Enrico Macias :





Quelques parodies parmi prises au hasard :