Vie en H.L.M.

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Et piano va l'amour de Michèle Torr
Date : 2014
    


Un h.l.m. qu'on croirait vraiment sorti tout droit de l'enfer
Bétonné jusqu'à l’extrême surement pour chasser lucifer,
À la mine tellement sinistre que ça donne envie de pleurer,
Bondé de gens de toutes sortes qui ressemblent à des prisonniers.

{Refrain}
On se nourrit de rêves faute d'avoir tout ce que d'autres nous laissent entrevoir,
On s'invente une vie autre que celle qu'on a,on pense que ce qui nous entoure n'existe pas,
On voudrait bien rayer une fois pour toutes la laideur qui se trouve sur notre route.

On passe hélas une partie de sa vie rien qu'a travailler,
On se surpasse,on se prive de notre chère liberté,
On est tenu par des chaines dont le patron nous a entravé
Pour lui fournir un salaire souvent au prix de notre santé.

{Refrain}

Pour les vacances, les loisirs pour nous il y a une faille,
Les pinces sans rire nous rappelle que dans ce monde il n'y a de place
Que pour les dépenses courantes,le salaire y fait obstruction,
Des pinces coupantes nous empêchent d'retenir notre pognon.

{Refrain}

Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

l'école est "finie"

ggg
bbb




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Et piano va l'amour de Michèle Torr.





Quelques parodies parmi prises au hasard :