Moral d'une sexagénaire

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Je n'aurai pas le temps de Michel Fugain
    


J'ai soixante ans et souvent je me sens comme une femme enfant,
J'ai soixante ans, pour l'instant je ne pense qu'au présent,
À m'étourdir dans des éclats de rire, partir dans mes délires,
Je contamine par mes histoires grivoises et coquines.
J'aime la compagnie des jeunes d'aujourd'hui
Beaucoup plus que celle des gens qui sont aigris,
Je me sens en forme chaque fois qu'je peux faire le guignol

Je n'ai pas grandi aussi bien dans ma tète que par la taille aussi
Mais j'n'irais pas jusqu'à dire que je suis abrutie.
On m'dit souvent que j'n'ai pas de cervelle,
Encore moins d'plomb dans l'aile
Mais moi je sais que ma tète est bien pleine de l'essentiel.
Je pourrai bien les surprendre par tout ce que j'sais faire
Mais au fond moi je m'en fous je préfère me taire,
Qui vivra, verra, c'est la seule chose dans ces cas là.

J'ai traversé déjà un demi siècle,je n'en verrai pas le reste
Mais pour l'instant je suis à fond d'dans et j'y reste.
Je mets a profit toutes mes connaissances
Sur les choses qui m'enchantent,j'aime la danse,le showbiz,
Les peoples et j'me lance. je prends même des cours de chant
Même si ma voix vous prend a la gorge,c'est vrai que je chante comme une casserole,
Je suis comme je suis, je ne changerai pas pour autrui.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Je n'aurai pas le temps de Michel Fugain.





Quelques parodies parmi prises au hasard :