Triste constatation

Auteur : Chanteuse 54
parodie de La fleur aux dents de Joe Dassin
    


J'ai connu des tas de mecs,je n'les ai jamais aimé
Mais je f'rais exception sur un cas c'est toujours le même
Il s'agit d'un routier qui dans ma vie a compté
Mais hélas à mon grand dam c'est qu'il était marié

{Refrain}
On peut dire que je regrette de n'avoir pas trouvé le bon,
La vie n's'est pas montré chouette avec moi,ce n'est que des cons
Que j'ai croisé sur ma route qui ne faisait que des zig zags
Et au bout de ma déroute c'est le cul de sac.

Au début ça m'amusait, j'en ai même fait marcher
Mais plus j'en connaissais plus j'allais tout droit au désastre,
J'ai connu tout les styles du puceau a l'imbécile
Puis a celui de dominateur,menteur et cavaleur.

{Refrain}

Quand il s'agit de la bêtise on peut s'en accommoder,
De la tromperie bien moins car le sida fait des ravages
Mais jamais de la violence surtout quand vous ressemblez
Un peu à tout c'que vous voulez sauf ce que vous étiez.

{Refrain}

Et parmi les principaux l'un d'entre eux m'jouait du pipo
Je dirais même aussi à ses heures de la flûte baveuse,
Au niveau intello j'pourrais dire qu'c'était zéro
Mais coté cul c'était corsé, c'était un obsédé.

{Refrain}

Et pour l'autre je lui dois beaucoup c'est surement à cause des coups
Que j'ai reçu a profusion que j'ai aujourd'hui de l'arthrose
Quand au troisième larron qu'hésitait a s'engager
Depuis pas mal d'années déjà il est devenu pédé.

{Refrain}




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour La fleur aux dents de Joe Dassin.





Quelques parodies parmi prises au hasard :