Amoureux vénal

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Ma philosophie d'Amel Bent
    


Quelle amère constatation que celle d'avoir l'illusion
Qu'on vous aime pour soi même quand l'enjeu devient suprême,
Que votre vie est axée sur l'autre,que toutes vos pensées
N'ont qu'un seul but dans la vie :s'aimer jusqu'à la folie,
Baigner dans un amour fou change le monde autour de vous,
S'réveiller de manière brutale on peut dire que ça fait mal.

{Refrain}
S'apercevoir que l'on est floué,
Seuls vos avoirs eux sont escomptés
Dans les desseins de votre partenaire qu'on croit amoureux
Vous met le cœur à l'envers.

Passer des jours a attendre un sourire,un geste tendre
Quand vous vous étiez gavée de l'amour a volonté,
Pendant de longs mois durant avoir cru aux boniments
D'un arriviste parfait qui ne visait que le porte-monnaie
Se montrer sous son vrai jour et se livrer sans détours
C'n'est pas le genre d'individus ceux qui plument sans retenue.

{Refrain}
Quand vous tombez par surprise sur un homme qui vous dégrise
De par son comportement qui s'avère un charlatan,
Sur les sentiments qu'il porte à votre encontre ça apporte
Un sentiment d'amertume,en vous tout n'est que tumulte,
Vous vous répétez sans cesse les hommes sont plein de bassesse,
Je ne me ferai plus prendre car mon cœur n'est plus a vendre.

{Refrain}




Liste des 6 autres parodies répertoriées pour Ma philosophie d'Amel Bent :





Quelques parodies parmi prises au hasard :