Vive la retraite

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Quand j'étais chanteur de Michel Delpech
    


Souvent on me demande ça fait quel effet
D'avoir soixante ans ,de ne plus travailler,
D'être a la retraite doit saper le moral,
On n'se sent plus prête a livrer bataille.
Soudain la vieillesse qui doucement s'approche,
Les rides qui s'empressent de vous mettre des taloches
Jusqu'en plein visage doivent vous faire frémir,
Vous mettre des entraves pour tous vos désirs.

Sans compter le reste qui crie au scandale,
Le corps manifeste a beaucoup de failles,
Lui qu'était si ferme lors de vos vingt ans
A pris de la bouteille,ce n'est plus c'lui d'avant.

A cela braves hommes je puis vous répondre,
J'ai perdu du charme mais gagné dans l'ombre
Bien plus de sagesse que j'n'avais jadis
Et pour ma retraite ce n'est que délice.

Pour ce qui est mental je suis toujours en verve,
Mon cerveau travaille,pleins de projets naissent,
Je fais de la sculpture, écris des chansons,
Prendre sa retraite mon dieu que c'est bon.

Pour tous ceux qui pensent que le troisième age
Ce n'est que la mort lente qui s'invite au large
De suite je vous rassure ce n'est que le début
D'une vie sans entrave qui vous tombe dessus,
C'est la liberté retrouvée, vivre enfin pour soi que c'est le pied,
C'est la récompense suprême, faut la savourer.




Liste des 3 autres parodies répertoriées pour Quand j'étais chanteur de Michel Delpech :





Quelques parodies parmi prises au hasard :