Chagrin d'amour

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Chicago de Frédéric François
    


Quand je m'en vais faire un long séjour a casa
J'ai des bleus au cœur quand je repense a tout cela,
A l'homme rêvé que j'avais rencontré
Qui aujourd'hui est si loin de moi.

{Refrain}
Alors moi je revois tous les instants de bonheur
Passés auprès de lui heure après heure,
Vivre son quotidien c'était un vrai renouveau,
Ça remonte si loin la vie de château, à casa , à casa.
les seuls souvenirs qu'il me reste de cet amour là
Ce sont ses messages, ses photos qu'je garde en moi,
Au fond de mon cœur, mon ordinateur si j'oublie me les restituera.

{Refrain}

Comment oublier nos nuits d'amour en osmose,
L'envie l'un de l'autre on en faisait de l'overdose,
La tendresse, l'amour sont les seuls recours
Pour une attirance dès le premier jour.

{Refrain}

Ses mots doux étaient bien plus pour moi qu'une caresse,
J'évoluais dans le domaine du rêve c'est manifeste,
J'étais plus éprise de sa douce présence
Que des monuments à voir en dilettante.

{Refrain}

De penser a lui me donne encore la nostalgie
De son corps aimé, de sa voix chaude, m'anéantit,
Je ne peux l'oublier, il a tant marqué ma vie et l'a transformé.

{Refrain}

Le bonheur souvent n'est qu'une chose illusoire
Car après survient ce qu'on appelle le désespoir,
Quand on a aimé un homme comme j'l'ai fait
On pleure ses regrets a jamais.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Chicago de Frédéric François.





Quelques parodies parmi prises au hasard :