Qui es-tu Mickael?

Auteur : Chanteuse 54
parodie de J'y pense et puis j'oublie de Claude François
    


tout le monde se demande si je suis moi-meme,
ma peau la pauvre elle est si blème
quand a mon pauvre nez qui était épaté
il est carrément atrophié,
je mens un petit peu,je réponds d'un air morne,
ce n'est simplement que mon clone,
c'est l'air frais de mon caisson qui me l'a éclaircie
quand a mon nez,la chirurgie.

{Refrain}
je suis l'idole des momes
et je les accueille tous dans mon royaume,
quans ils sont fatigués je leur offre mon lit,
quelquefois ça me cause des soucis.

tout le monde se demande pourquoi suis je bizarre,
toujours chaussé de lunettes noires,
affublé d'un drole de mouchoir et qui me masque le regard,
je mens un petit peu,je leur reponds franchement
qu'c'est un pare chocs contre le vent
qui m'apporte des microbes je suis allergique
à tout c'qui peut me couper la chique.

{Refrain}

tout le monde se demande
si neverland est assez grand pour abriter
toute ma mégalomanie accrue,
tant il y a de déshérités
qui abondent un peu partout dans le monde entier c'est fou,
je leur réponds sans hésiter:rien que s'appeler jackson
ça vous changera la donne
mais pour ça il faut travailler.

{Refrain}

tout le monde se demande si mes deux mariages
n'ont été que pour moi des mirages
et ça dans le seul but de dissiper
les doutes sur ma sexualité,
pour avoir des enfants que j'élève seul maintenant
d'une façon plutot curieuse,
je réponds a tous ces gens d'une manière licencieuse:
mes pauvres vous perdez votre temps.

{Refrain}




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour J'y pense et puis j'oublie de Claude François.





Quelques parodies parmi prises au hasard :