Laisser aller

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Papayou de Carlos
    


Depuis que je suis en manque j'suis souvent irritable
Et de plus ça augmente au fur à mesure que je prends de l'age
Mais que puis je donc y faire surtout quand je n'ai pas
L'appui d'un partenaire pour me sortir de là.

{Refrain}
Il est tout déplumé,mauvaise mine,donne envie de pleurer
Et la faute à qui faute à l'abandon dans lequel longtemps j'l'ai laissé
Et il est tout flétri et j'ajoute en partie bouché
Depuis que jadis je n'ai pas donné suite à ce qui me sert de bénitier.

Pourtant à maintes reprises on m'a sollicité
Avec comme objectif de lui redonner une bonne santé
Mais mes nombreux complexes ont empéché chaque fois
Un strip-tease à mon sexe de peur qu'on se foute de moi.

{Refrain}

Si seulement j'étais riche je lui offrirai une greffe
De cheveux synthétiques pour qu'il se retrouve flambant neuf
Mais meme avec la triche y a bien trop de boulot,
Il vaut mieux que j'abdique qu'commençer les travaux.

{Refrain}

Et mon angoisse augmente surtout quand arrive l'hiver
J'ai peur que le froid hante ce lieu qu'est complètement désert
D'autant plus que j'ai des fuites qui me pourrissent la vie,
Un caleçon sous mon fut ça ne remplace pas une bite.

{Refrain}
Faute d'être tout déplumé,tout flétri et pas mal usé,
D'avoir trop servi, mal récompensé il mérite au moins le respect
Car meme s'il ne sert plus du coté qu'on appelle sexuel
Par contre en revanche il me sert encore pour évacuer le trop plein de mon corps.




Une autre parodie est répertoriée pour Papayou de Carlos :





Quelques parodies parmi prises au hasard :