Mésentente avec sa mère

Auteur : Chanteuse 54
parodie de A quoi sert de vivre libre de Nicoletta
    


moi qui suis la fille de ma mere,
qui porte en moi croix et banniere,
qui croule sous le poids des dettes,
plus que de recettes,
qui vit sur un nuage lourd
sur lequel ne règne pas l'amour,
qui suis constamment révoltée
je suis imprégnée

{Refrain}
du parfum de la gentiane
si amer qui rend l'ame
si imperméable a tout,
au bonheur qui rend fou.

j'n'étais qu'un accident de parcours,
je suis venue telle un vautour
lui voler les miettes de sa vie,
mal m'en a pris,
j'm'suis retrouvée aux oubliettes,
pour l'amour privé a la diete,
depuis mon ciel s'est obscurci,
je me nourris

{Refrain}

souvent confrontée aux échecs
je me bats contre eux,ongles et bec
en me lamentant sur mon sort
et plus encore,
j'ai l'impression qu'chaque fois
je sortirai de mes émois
qui collent a moi comme la glu
mais peine perdue

{Refrain}
y a que le parfum de la gentiane
si amer qui rend l'ame
si imperméable a tout,
au bonheur qui rend fou.

depuis je traine ma rancune,
je n'irais jamais sur la lune,
je n'arrive pas a m'évader,
la liberté de trouver un monde meilleur
je sais bien que moi c'est un leurre,
toutes les effluves de la misere
sur moi adhèrent

{Refrain}
au parfum de la gentiane
si amer qui rend l'ame
si imperméable a tout,
au bonheur qui rend fou.

je me compare a sysiphe,
mon boulot pour moi cest ma griffe
que je traine chaque jour a la fois
comme une paria,
pourtant je reve d'un monde meilleur
qui pourrait changer mon destin
et donner a ma vie de labeur
dautres parfums

{Refrain}
que celui de la gentiane
si amer qui rend l'ame
si imperméable a tout,
au bonheur qui rend fou.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour A quoi sert de vivre libre de Nicoletta.





Quelques parodies parmi prises au hasard :