La pompe à merde

Auteur : Bidochons(Bidophone)
parodie de La bombe humaine de Téléphone
    


Je veux vous parler de l'arme de demainJe veux vous parler d'un problème d'intestin
Enfantée du monde, elle en sera la finC'est vrai pour tout l'monde on a tous des besoins
Je veux vous parler de moi, de vousJe veux vous parler, cette fois, de bouse
Je vois a l'intérieur des images, des couleursDes fois à l'intérieur ça gargouille et j'ai peur
Qui ne sont pas a moi qui parfois me font peurDe futurs tourista, de ces drôles de senteurs
Sensations qui peuvent me rendre fouSent pas bon, une odeur de vieux choux


Nos sens sont nos fils nous pauvres marionnettesSi ici dans nos villes on a tous des toilettes
Nos sens sont le chemin qui mène droit a nos têtesLà-bas c'est dans l'jardin qu'on s'soulage en cachette


La bombe humaine, tu la tiens dans ta mainLa pompe à merde c'est là-bas aux p'tits coins
Tu as l'détonateur juste a cote du cœurQuand vient le vidangeur attention aux odeurs
La bombe humaine, c'est toi elle t'appartientLa pompe à merde chez toi elle te sert bien
Si tu laisses quelqu'un prendre en main ton destinSi tu laisses quelqu'un vidanger ces lieux saints, c'est la fin
C'est la fin, la finLa fin, la fin, la fin...


Mon père ne dort plus sans prendre ses calmantsMon père ne s'sent plus, il a marché dedans
Maman ne travaille plus sans ses excitantsMaman elle n'y va plus, elle mange trop d'riz blanc
Quelqu'un leur vend de quoi tenir le coupLes lubrifiants n'y font plus rien du tout


Je suis un électron bombardé de protonsJe suis un avorton cerné par les étrons
Le rythme de la ville, c'est ça mon vrai patronLes plomberies de la ville refoulent les déjections
Je suis charge d'électricitéQuand c'est bouché, mieux vaut être enrhumé
Si par malheur au cœur de l'accélérateurSi par malheur ma sœur oublie le déboucheur
J'rencontre une particule qui m'mette de sale humeurJusque dans le vestibule ce n'est que puanteur

Odeur...


Faudrait pas que j'me laisse allerLà faudrait que j'pense a y'aller
Faudrait pas que j'me laisse allerFaudrait pas qu'ce soit occupé


La bombe humaine, tu la tiens dans ta mainLa pompe à merde c'est au fond du jardin
Tu as l'détonateur juste a cote du cœurC'est fait pour tout l'monde, on a tous des besoins
La bombe humaine, c'est toi elle t'appartientLa pompe à merde chez toi elle te sert bien
Si tu laisses quelqu'un prendre en main ton destinSi tu laisses quelqu'un vidanger ces lieux saints
C'est la fin, la finC'est la fin, la fin


Bombe humaine, c'est l'arme de demainPompe à merde, c'est au fond du jardin
Bombe humaine, tu la tiens dans ta mainQuand vient le vidangeur va y'avoir des senteurs
Bombe humaine, c'est toi elle t'appartientLa pompe à merde, un conseil prends-en soin
Si tu laisse quelqu'un prendre ce qui te tientSi tu prêtes au voisin ce si précieux engin
C'est la finC'est la fin




Une autre parodie est répertoriée pour La bombe humaine de Téléphone :





Quelques parodies parmi prises au hasard :