Va te faire, Pitou !

Auteur : Brian Gisborn
parodie de Writing's on the wall de Sam Smith
Date : 14 septembre 2016
    


Toi, petite chattonne
Tu chasses quand l'heure sonne
Tes proies se mettent déjà à trembler
Quand ils te voient arriver
Les fourmis chimères, ton armée
L'enfer, sont venues apporter

Moi je suis sûr qu'enfant
T'étais pas méchante
Mais un jour on t'a dérobé
Tout ton restant de pâtée
Et ça, tu l'as pas digéré
Maintenant, tu veux tous nous tuer
Miaou

Mais comme une grosse conne
T'as voulu te faire Gon
Et bien voilà, t'as bien l'air fin
Avec ta tête qui est partie au loin
Loin de ton corps, laissé pour mort
Massacrée par un petit gamin
Pourquoi fallait que t'emmerde le monde ?
Et puis va te faire, Pitou !

T'as buté Kaito
La connerie de trop
T'aurais pû juste te barrer
Il t'aurait peut-être pardonné
Mais fallait que tu la ramènes
Maintenant t'as goûté sa haine
Miaou

Ouais comme une grosse conne
T'as voulu te faire Gon
T'aurais pû être une gentille minette
Le poil soigneux et toujours coquette
Portant fièrement un petite clochette
Réclamant ta gamelle de croquettes
Mais non, fallait que t'emmerde le monde
Et puis va te faire, Pitou !

Ouais, va te faire, Pitou !

Break musical

Et bien voilà, t'as bien l'air fin
Avec ta tête qui est partie au loin
Loin de ton corps, laissé pour mort
Massacrée par un petit gamin
T'aurais pû être une gentille minette
Le poil soigneux et toujours coquette
Portant fièrement une petite clochette
Réclamant ta gamelle de croquettes
Mais non, fallait que t'emmerde le monde
Et puis va te faire, Pitou !

Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

Cette parodie parle de Neferpitou, personnage antagoniste du manga Hunter x Hunter.

-SPOILER-

En fait, malgré sa tête de catgirl toute mignonne, c'est une redoutable chasseuse et tueuse haute gradée de l'armée des Fourmis Chimères, qui aiment un peu bouffer tout le monde.
Mais un jour, elle fait la grosse connerie de buter un des potes du héros de l'histoire, Gon.
Et comme si c'était pas suffisant, alors qu'il était déjà au bout de sa vie, elle lui sort comme ça : "Je suis désolée mais je vais devoir te tuer."
Du coup le petit Gon disjoncte, prend 10 ans d'un coup et met une branlée à Pitou tellement fort qu'elle se retrouve sans tête.

-

J'ai choisi cette musique car j'aimais beaucoup l'aspect love song mélancolique du morceau, je trouvais que ça serait fun de le détourner en parlant de cette nana qui est tout sauf tendre et qui a une fin gore.




Une autre parodie est répertoriée pour Writing's on the wall de Sam Smith :





Quelques parodies parmi prises au hasard :