C'est une puanteur

Auteur : Arnonours
parodie de En apesanteur de Calogero
    



J'arrive à me glisserJ'ai lâché une caisse
Juste avant que les portes ne se refermentJuste avant que les portes ne se referment
Elle me dit 'quel étage'Mais elle a eu le temps
Et sa voix me fait quitter la terre fermeDe se se glisser dans la cabine, j'ai la haine
AlorsAlors
Les chiffres dansentJe regarde en l'air
Tout se mélangeEt puis par terre
Je suis en tête-à-tête avec un angeMa parole j'ai dû bouffer un cimetière


En apesanteurC'est une puanteur
Pourvu que les secondes soient des heuresJe la sens suffoquer par l'odeur
En apesanteurC'est une puanteur
Pourvu qu'on soit les seulsÇa sent le rat crevé
Dans cet ascenseurDans cet ascenseur


Elle arrange ses cheveuxElle respire ses cheveux
J'ai le cœur juste au bord des yeuxNos corps se glissent et ça va mieux
Et sans la regarder je sens la chaleurElle esquisse un sourire et son regard
D'un autre langageMe fait craindre le pire
AlorsAlors
Les yeux rivésElle se contracte
Sur les étagesMordille son sac
Pourvu que rien n'arrête le voyageSon p'tit cul lâche une perle de psychopathe


C'est une puanteur

Chaque seconde me parait des heures

C'est une puanteur

Cette bombe sexuelle

Était pourrie de l'intérieur


Dans cet ascenseurC'est une puanteur
(…)Son problème gastrique m'a mis en sueur



C'est une puanteur

Je crois qu'au 7ème ciel, les anges pètent en chœur




Liste des 7 autres parodies répertoriées pour En apesanteur de Calogero :





Quelques parodies parmi prises au hasard :