Bleu, blanc, long

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Bleu, blanc, blond de Marcel Amont
Date : 2013
    


Bleu, bleu, le ciel de ProvenceBleue, bleue, l'équipe de France
Blanc, blanc, blanc, le goélandBlanc, Blanc, Blanc, le Président
Le bateau blanc qui danseLe Laurent Blanc qui pense
Blond, blond, le soleil de plombLong, long, le Domenech'thon
Et dans tes yeuxEt dans nos yeux
Mon rêve en bleu - bleu - bleuUn rêve en bleu-bleu-bleu


Quand j'ai besoin de vacancesCela fait longtemps qu'en France
Je m'embarque dans tes yeuxOn n'attend plus rien des Bleus
Bleus, bleus, comme un ciel immenseOn a beau leur faire confiance
Et nous partons tous les deux.Cela ne va jamais mieux




Quand le vent claque la toileQuand l'avant claque la balle
De ton joli jupon blancLoin du gardien impuissant
Blanc, blanc comme une voileBlanc, Blanc, vivent les étoiles
Je navigue éperdument.Que tu touches au firmament




Tes cheveux d'un blond de rêveFoin des remarques acerbes
Déferlent en flots légersLes Bleus nous ont convaincus
Blonds, blonds, blonds sur une grèveHier soir, devant les Serbes
Où je voudrais naufragerQui ont pris panpan cucul






Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Bleu, blanc, blond de Marcel Amont :





Quelques parodies parmi prises au hasard :