Le noyeux Copé

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Les joyeux bouchers de Boris Vian
    


C'est le tango des bouchers de la VilletteC'est la chanson du Copé, du bien-honnête
C'est le tango des tueurs des abattoirsC'est la chanson du tueur de l'isoloir
Venez cueillir la fraise et l'amouretteCelui qui parle aux cervelles pauvrettes
Et boire du sang avant qu'il soit tout noirCelui qui fait passer le blanc pour noir


Faut qu' ça saigneUne vraie teigne
Faut qu' les gens ayent à boufferFaut qu' les gens cessent de penser
Faut qu' les gros puissent se goinfrerFaut qu' les cons puissent affirmer
Faut qu' les petits puissent engraisserFaut qu' les droites puissent s'exprimer
Faut qu' ça saigneUne vraie teigne
Faut qu' les mandataires aux HallesFaut qu' tous ceux qui ont la dalle
Puissent s'en fourer plein la dalleOu s'en prennent plein la mandale
Du filet à huit cent ballesVotent pour le capital
Faut qu' ça saigneUne vraie teigne
Faut qu' les peaux se fassent tannerFaut qu' les pauvres se fassent voler
Faut qu' les pieds se fassent panerFaut qu' les pauvres se fassent violer
Que les têtes aillent marinerSans oublier de remercier
Faut qu' ça saigneUne vraie teigne
Faut avaler d' la barbaqueFaudrait oublier Chirac
Pour êt'e bien gras quand on claqueEt Sarkozy tête à claques
Et nourrir des vers comaquesLe capital t'offre un pack
Faut qu' ça saigneDe vraies teignes
Bien fortJ'adore


C'est le tango des joyeux militairesC'est le tango des anciens du RPR
Des gais vainqueurs de partout et d'ailleursDe l'UMP fourre-tout par ailleurs
C'est le tango des fameux va-t-en guerreC'est le tango de ceux fuyant la guerre
C'est le tango de tous les fossoyeursC'est le tango de ceux qui sont à l'heure


Faut qu' ça saigneDe vraies teignes
Appuie sur la baïonnetteQuand ces fichues marionnettes
Faut qu' ça rentre ou bien qu' ça pètePour la plupart malhonnêtes
Sinon t'auras une grosse têteDe six pieds de long font tête
Faut qu' ça saigneDe vraies teignes
Démolis en quelques-unsSi tu écoutais certains
Tant pis si c'est des cousinsSous Sarko, tout était bien
Fais-leur sortir le raisinOn nous prend pour des crétins
Faut qu' ça saigneDe vraies teignes
Si c'est pas toi qui les crèvesN' sont bons qu'à flinguer les rêves
Les copains prendront la r'lèveDe ceux qui prennent la relève
Et tu joueras la Vie brèveAvant que le jour n'se lève
Faut qu' ça saigneDe vraies teignes
Demain ça sera ton tourMais demain il fera jour
Demain ça sera ton jourDemain ça sera le tour
Pus d' bonhomme et pus d'amourDe Marianne d'avoir d' l'amour
Tiens ! Voilà du boudin ! Voilà du boudin !Tiens ! Finis les crétins ! Finis les crétins !
Voilà du boudin !Finis les crétins !




Liste des 6 autres parodies répertoriées pour Les joyeux bouchers de Boris Vian :





Quelques parodies parmi prises au hasard :