La mauvaise foi d'élection

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de La mauvaise réputation de Georges Brassens
    


Au village, sans prétention,Quand reviennent les élections,
J'ai mauvaise réputation.Il faut se faire une opinion
Qu'je m'démène ou qu'je reste coiSur la valeur des candidats
Je pass' pour un je-ne-sais-quoi !Et cela quel que soit son choix
Je ne fait pourtant de tort à personneNormalement, cela se fait sans haine
En suivant mon chemin de petit bonhomme.De l'extrême-gauche jusqu'au FN
Mais les brav's gens n'aiment pas queMais les pov'cons n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,L'on ait une autre opinion qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas queNon les pov'cons n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,L'on ait une autre opinion qu'eux
Tout le monde médit de moi,Tu n'es pas pour mon candidat
Sauf les muets, ça va de soi.Donc tu es contre, ça va de soi.

Le jour du Quatorze JuilletLes mensonges et les coups-bas
Je reste dans mon lit douillet.Omniprésents dans les débats
La musique qui marche au pas,L'honnêteté un grand défaut
Cela ne me regarde pas.Tous les autres des saligauds
Je ne fais pourtant de tort à personne,L'infernal poison de la politique
En n'écoutant pas le clairon qui sonne.Coule dans le sang de certaines cliques
Mais les brav's gens n'aiment pas queMais les pov'cons n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,L'on ait une autre opinion qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas queNon les pov'cons n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,L'on ait une autre opinion qu'eux
Tout le monde me montre du doigtTu n'es pas pour mon candidat
Sauf les manchots, ça va de soi.Donc tu es con... ça va de soi.

Quand j'croise un voleur malchanceux,De certains faits être oublieux
Poursuivi par un cul-terreux;Dans ces temps-là n'est pas sérieux
J'lance la patte et pourquoi le taire,La vérité ne peut se taire,
Le cul-terreux s'retrouv' par terreIl n'est de secrets qu'on n'enterre
Je ne fait pourtant de tort à personne,Ils ne font de tort, je pense, à personne
En laissant courir les voleurs de pommes.Sinon à des gens aux actions friponnes
Mais les brav's gens n'aiment pas queMais les pov'cons n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,L'on ait une autre opinion qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas queNon les pov'cons n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,L'on ait une autre opinion qu'eux
Tout le monde se rue sur moi,Tu n'es pas pour mon candidat
Sauf les culs-de-jatte, ça va de soi.Donc tu es con... ça va de soi.

Pas besoin d'être Jérémie,Pas besoin d'être grand génie
Pour d'viner l'sort qui m'est promis,Pour d'viner comment ça finit
S'ils trouv'nt une corde à leur goût,Chacun en trouve un à son goût,
Ils me la passeront au cou,Les autres des tarés du coup
Je ne fait pourtant de tort à personne,Ils ne font pourtant de tort à personne,
En suivant les ch'mins qui n'mènent pas à Rome,Tant qu'ils sont polis, ces cons et ces connes
Mais les brav's gens n'aiment pas queMais les pov'cons n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,L'on ait une autre opinion qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas queNon les pov'cons n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,L'on ait une autre opinion qu'eux
Tout l'mond' viendra me voir pendu,Mon candidat sera l'élu
Sauf les aveugles, bien entendu.Et non le tien, bien entendu




Liste des 6 autres parodies répertoriées pour La mauvaise réputation de Georges Brassens :





Quelques parodies parmi prises au hasard :