Le possedé de Nicolas

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Le poinçonneur des Lilas de Serge Gainsbourg
    


Je suis le poinçonneur des lilasJ'suis possédé d'Nicolas
Le gars qu'on croise et qu'on ne regarde pasDepuis cinq ans que j'en ai jusque-là
Y a pas de soleil sous la terre, drôle de croisièreIl me hante sur toute la terre, pauvre misère
Pour tuer l'ennui, j'ai dans ma vesteMême quand je vais dans des toilettes
Les extraits du Reader's DigestJ' vois son image dans les lunettes
Et dans ce bouquin y a écritDès que j'allume la télé
Que des gars se la coulent douce à MiamiC'est toujours lui qui vient me saluer
Pendant ce temps que j'fais le zouaveJe le vois sur toutes les chaînes
Au fond de la caveToutes les antennes
Parait qu'il y a pas de sots métiersIl a le don d'ubiquité
Moi je fais des trous dans les billetsJe ne m' suis pourtant pas cuité

J'fais des trous, des p'tits trous, encore des p'tits trousL'est partout, l'est partout, le grand manie-tout
Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trousL'est partout, l'est partout, et ça me rend fou
Des trous de seconde classe, des trous de première classe.Ma raison se casse, je suis dans la nasse

J'fais des trous, des p'tits trous, encore des p'titsL'est partout, l'est partout, l'est toujours partout
Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trousL'est partout, l'est partout, et ça me rend fou
Des petits trous, des petits trous, des petits trous, des petits trousIl est partout, il est partout, il est partout, il est partout

Je suis le poinçonneur des lilas,J'suis possédé d'Nicolas
Pour Invalides changer à l'Opéra,J'le vois partout même quand il n'y est pas
Je vis au cœur de la planèteIl fait partie d'ma planète
J'ai dans la tête un carnaval de confettisJ' l'ai dans ma tête, je l'ramène jusque dans mon lit
J'en amène jusque dans mon lit.Je préférerais Carla Bruni
Et sous mon ciel de faïenceEt sous mon beau ciel de France
Je ne vois briller que les correspondancesJe me vois comme lui à la présidence

Parfois je rêve, je divague, je vois des vaguesParfois je rêve je chancelle, j'crois qu'il m'appelle
Et dans la brume au bout du quaiPour que Camille et Jean-Marie
Je vois un bateau qui vient m'chercherDeviennent ministres de la connerie

Pour sortir de ce trou, je fais des trousPour m'sortir de ce flou où il est partout
Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trousL'est partout, l'est partout, le grand manie-tout

Mais le bateau se tailleMon esprit se taille
Et je vois que je dérailleEt j'vois qu'je déraille
Et je reste dans mon trou à faire des p'tits trousEt je reste dans mon flou où il est partout
Des petits trous, des petits trous, des petits trous, des petits trousL'est partout, l'est partout, l'est partout et ça me rend fou

Je suis le poinçonneur des lilas,J'suis possédé d'Nicolas
Arts et Métiers direct par LevalloisJ'le vois partout même quand il n'y est pas
J'en ai marre, j'en ai ma claque de ce cloaque.J'en ai marre j'en ai ma dose, sarkoverdose
Je voudrais jouer la fille de l'airJe souhaite, chansonnier railleur
Laisser ma casquette au vestiaire.Que Sarkozy se tire ailleurs

Un jour viendra, j'en suis surLe jour viendra et j'espère
Où je pourrai m'évader dans la natureQue son départ bientôt fera de l'air
J'partirai sur la grand routeVive l'hygiène publique
Et coûte que coûteProphylactique
Et si pour moi il est plus tempsQuand tous les gens qu'il a placés
Je partirai les pieds devant.Dans des fromages devront calter

J'fais des trous, des p'tits trous, encore des p'tits trousDe partout, de partout, sortiront d'leurs trous
Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trousDe leurs trous, de leurs trous, avant qu'on d'vienne fous

Y a d'quoi devenir dingueA toute berzingue
De quoi prendre un flingue.Avant de d'venir dingue
S'faire un trou, un p'tit trou, un dernier p'tit trou.De partout, de partout, sortiront d'leurs trous
Un p'tit trou, un p'tit trou, un dernier p'tit trouDe partout, de partout, sortiront d'leurs trous

Et on me mettra dans un grand trou.Et je n'serai plus jamais fou
Et j'n'entendrais plus parler de trousEt je n'le verrai plus partout
Des petits trous, des petits trousLe manie-tout, le manie-tout
Des petits trous, des petits trousLe manie-tout, le manie-tout




Liste des 8 autres parodies répertoriées pour Le poinçonneur des Lilas de Serge Gainsbourg :





Quelques parodies parmi prises au hasard :