... chez les Grecs

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Le métèque de Georges Moustaki
Date : 2 novembre 2011
    


Avec ma gueule de métèque Il ne peut mener qu'à l'échec
De Juif errant, de pâtre grec Le plan que l'on impose aux Grecs
Et mes cheveux aux quatre vents Sans se soucier d'eux vraiment
Avec mes yeux tout délavés Que ce soit Sarko ou Merkel
Qui me donnent l'air de rêver Ils ont l'air fin, les deux teckels
Moi qui ne rêve plus souvent Du grand axe franco-allemand
Avec mes mains de maraudeur Ils ne commandent pas chez eux
De musicien et de rôdeur Alors, c'est chez leurs voisins que
Qui ont pillé tant de jardins Leur Europe fera la loi
Avec ma bouche qui a bu Pas la peine de déranger
Qui a embrassé et mordu Ceux qui sont premiers concernés
Sans jamais assouvir sa faim Dans les démocraties en bois

Avec ma gueule de métèque Il ne peut mener qu'à l'échec
De Juif errant, de pâtre grec Le plan que l'on impose aux Grecs
De voleur et de vagabond Tant sont dures les conditions
Avec ma peau qui s'est frottée Leur droite après s'être goinfrée
Au soleil de tous les étés Leur a refilé le bébé
Et tout ce qui portait jupon Plus de lait pour le nourrisson
Avec mon cœur qui a su faire Et le pauvre Papandréou
Souffrir autant qu'il a souffert De mamelles ne sait pas où
Sans pour cela faire d'histoires Trouver autres que de Merkel
Avec mon âme qui n'a plus Berluscon ne partage pas
La moindre chance de salut Ses adresses, ni DSK
Pour éviter le purgatoire Juste Carlton et Sofitel

Avec ma gueule de métèque Il ne peut mener qu'à l'échec
De Juif errant, de pâtre grec Le plan que l'on impose aux Grecs
Et mes cheveux aux quatre vents Sans se soucier d'eux vraiment
Je viendrai, ma douce captive Le système, il faudrait changer
Mon âme sœur, ma source vive Mais pour ça, on est moins pressés
Je viendrai boire tes vingt ans Que de changer de président
Et je serai prince de sang Aujourd'hui c'est plus important
Rêveur ou bien adolescent De voir dans une allée marchant
Comme il te plaira de choisir Fauvette, poussine et faucon
Et nous ferons de chaque jour C'est là le choix du Figaro
Toute une éternité d'amour Qui préfère cette photo
Que nous vivrons à en mourir À la vieille du Parthénon
Et nous ferons de chaque jour C'est là le choix du Figaro
Toute une éternité d'amour Qui préfère cette photo
Que nous vivrons à en mourirÀ la vieille du Parthénon




Liste des 5 autres parodies répertoriées pour Le métèque de Georges Moustaki :





Quelques parodies parmi prises au hasard :