La Martine et le François

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Framboise de Boby Lapointe
    


Elle s'appelait Françoise, Elle s'appelait Martine
Mais on l'appelait Framboise ! Mais on l'app'lait la Martine
Une idée de l'adjudant Une idée de Claude Guéant
Qui en avait très peu, pourtant, Qui en avait très peu, pourtant,
(des idées)... (des idées)...
Elle nous servait à boire Et François son adversaire
Dans un bled du Maine-et-LoireDans le combat des primaires
Mais ce n'était pas Madelon... Lui n'avait pas de surnom
Elle avait un autre nom, Juste le nom d'un from'ton
Et puis d'abord pas question Comme la Martine en question
De lui prendre le menton... Qui s'était trompée d'région
D'ailleurs elle était d'Antibes ! Elle qui venait de Lille

Quelle avanie ! Vive le Maroilles !
Avanie et Framboise La Martine et François, je
Sont les mamelles du Destin ! Ne sais quel sera leur destin !

Pour sûr qu'elle était d'Antibes ! Pour sûr qu'elle était de Lille
C'est plus près que les Caraïbes, Née de la force tranquille
C'est plus près que Caracas. Que la fille de Delors
Est-ce plus loin que Pézenas ? Vaille ici le poids de l'or
Je n'sais pas : Je n'sais pas
Et tout en étant Française, Et pour parler de Hollande
L'était tout de même Antibaise : Qui se veut chef de la bande
Et bien qu'elle soit Française, Il a certes des atouts
Et, malgré ses yeux de braise, Bien plus que Nafissatou
Ça ne me mettait pas à l'aise Et bien avant DSK
De la savoir Antibaise, Il avait prévu le cas
Moi qui serais plutôt pour... Lui qui n'joue pas du kazoo

Quelle avanie... Ni du Maroilles.
Avanie et Framboise La Martine et François, je
Sont les mamelles du Destin ! Ne sais quel sera leur destin !

Elle avait peu d'avantages : Il semble avoir l'avantage
Pour en avoir d'avantage, Elle souhaite davantage,
Elle s'en fit rajouter Racontant à tous qu'il dort
A l'institut de beauté Qu'il ressemble à Poulidor
(Ah - ahah ! ) (Ah - ahah ! )
On peut, dans le Maine-et-Loire, J'attends avec impatience
S'offrir de beaux seins en poire... L'annonce des alliances
L'y a à l'institut d'Angers Que vont dire la Royal
Qui opère sans danger : Défense d'y voir du mal
Des plus jeunes aux plus âgés, Et l'éléphant Montebourg
On peut presque tout changer, À grand renfort de tambours
Excepté ce qu'on ne peut pas... Et tous ceux qui n'aiment pas

Quelle avanie... Le bon Maroilles.
Avanie et Framboise La Martine et François, je
Sont les mamelles du Destin ! Ne sais quel sera leur destin !

Davantage d'avantages, Il n'est pas facile en France
Avantagent d'avantage? D'exprimer sa différence
Lui dis-je, quand elle revint Sans envisager la ?loose?
Avec ses seins Angevins... Pour le printemps 2012
(deux fois dix ! ) (deux fois six ! )
Permets donc que je lutine Pensez qu'il faut qu'on débine
Cette poitrine angevine?? Ceux avec qui l'on combine
Mais elle m'a échappé, Sans pour ça se débiner
A pris du champ dans le pré Faut griffer, mais pas blesser
Et je n'ai pas couru après... Il faut penser à l'après
Je ne voulais pas attraper Pour entrer à l'Elysée
Une Angevine de poitrine ! Ce qu'on veut à l'origine

Moralité : Moralité :
Avanie et mamelles La Martine et Hollande
Sont les framboises du Destin !Sont les Maroilles du Destin !




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Framboise de Boby Lapointe.





Quelques parodies parmi prises au hasard :