C'est la liesse

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de La traitresse de Georges Brassens
    


J'en appelle à la mort, je l'attends sans frayeur Ils semblent désunis, pour une fois encor'
Je n'tiens plus à la vie, je cherche un fossoyeur Préférant le naufrage et se battant à mort?
Qu'aurait un' tombe à vendre à n'importe quel prix C'est là ce qu'annonçait la bande à Sarkozy
J'ai surpris ma maîtresse au bras de son mari Qui jusqu'au dernier jour crut à la zizanie
Ma maîtresse, la traîtresse ! Au PS, c'est la liesse !

J'croyais tenir l'amour au bout de mon harpon De Lefebvre inutile à Morano biliaire
Mon p'tit drapeau flottait au cœur d'madam' Dupont Tous les petits soldats nous annonçaient la guerre
Mais tout est consommé : hier soir, au coin d'un bois Entre éléphants miteux et jeunes loups ardents
J'ai surpris ma maîtresse avec son mari, pouah Pour savoir qui d'entre eux la jouerait président
Ma maîtresse, la traîtresse ! Au PS, c'est la liesse !

Trouverais-je les noms, trouverais-je les mots Ils n'avaient pas de noms, ils n'avaient pas de mots
Pour noter d'infamie cet enfant de chameau Pour dire que la gauche est le pire des maux
Qu'a choisi son époux pour tromper son amant Que lui faire confiance en ces temps incertains
Qu'a conduit l'adultère à son point culminant Reviendrait à confier la France à des gamins
Ma maîtresse, la traîtresse ! Au PS, c'est la liesse !

Où donc avais-j'les yeux ? Quoi donc avais-j' dedans ? Traiter d'irresponsables ceux de l'opposition
Pour pas m'être aperçu depuis un certain temps Quand on voit où ces gens ont conduit la Nation
Que, quand ell' m'embrassait, ell' semblait moins goulue Avec tous les pouvoirs, depuis bientôt dix ans
Et faisait des enfants qui n'me ressemblaient plus Qui n'ont jamais rien fait que protéger l'argent
Ma maîtresse, la traîtresse ! Au PS, c'est la liesse !

Et pour bien m'enfoncer la corne dans le cœur L'UMP ne peut plus que balancer partout
Par un raffinement satanique, moqueur Des histoires sorties droit du tout-à-l'égout
La perfide, à voix haute, a dit à mon endroit Croyant désamorcer les vraies qu'à son endroit
Le plus cornard des deux n'est point celui qu'on croitSortiront sûrement les défenseurs des lois
Ma maîtresse, la traîtresse ! Au PS, c'est la liesse !

J'ai surpris les Dupont, ce couple de marauds À la télévision, au lieu de s'étriper
En train d'recommencer leur hymen à zéro Ils ont montré comment, sur de grandes idées
J'ai surpris ma maîtresse équivoque, ambiguë Un parti responsable et des gens compétents
En train d'intervertir l'ordre de ses cocus Remplaceraient fort bien l'actuel président
Ma maîtresse, la traîtresse !Au PS, c'est la liesse !




Liste des 3 autres parodies répertoriées pour La traitresse de Georges Brassens :





Quelques parodies parmi prises au hasard :