Cette guerre en Afghanistan

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de La guerre 14-18 de Georges Brassens
    


Depuis que l'homme écrit l'Histoire, Je ne chercherai pas d'histoires
Depuis qu'il bataille à cœur joie À ces belliqueux de tous poils
Entre mille et une guerre notoires, Qui voulaient entrer dans l'Histoire
Si j'étais tenu de faire un choix, En disant combattre le Mal
A l'encontre du vieil Homère, Je ne suis en rien le compère
Je déclarais tout de suite: Des talibans, du Pakistan
Moi, mon colon, celle que je préfère, Mais un conflit me désespère
C'est la guerre de quatorze-dix-huit!? Cette guerr' en Afghanistan

Est-ce à dire que je méprise Je n'ai jamais dit que la France
Les nobles guerres de jadis, N'avait aucune obligation
Que je me soucie comme d'une cerise Parfois de gérer dans l'urgence
De celle de soixante-dix ? Une aide à certaines nations
Au contraire, je la révère Mais le gouvernement préfère
Et lui donne un satisfecit Aider régimes plus que gens
Mais, mon colon, celle que je préfère, Et ce conflit me désespère
C'est la guerre de quatorze-dix-huit ! Cette guerr' en Afghanistan

Je sais que les guerriers de Sparte Je ne sais pourquoi l'on décide
Plantaient pas leurs épées dans l'eau, D'envoyer nos pauvres troufions
Que les grognards de Bonaparte À Goliath servir de David
Tiraient pas leur poudre aux moineaux... Sans que de fronde il soit question
Leurs faits d'armes sont légendaires, Auraient-ils déjà fait la guerre
Au garde-à-vous, je les félicite, Les ministres, le président
Mais, mon colon, celle que je préfère, Pas ce conflit qui m' désespère
C'est la guerre de quatorze-dix-huit ! Cette guerr' en Afghanistan

Bien sûr, celle de l'an quarante Leurs biographies sont muettes
Ne m'as pas tout a fait déçu, Question service national
Elle fut longue et massacrante Et j'ai beau parcourir le net
Et je ne crache pas dessus, Cela me mine le moral
Mais à mon sens, elle ne vaut guère, Mes recherches n'avancent guère
Guère plus qu'un premier accessit, Ils ont dû le faire pourtant
Moi, mon colon, celle que je préfère, Pas le conflit qui m' désespère
C'est la guerre de quatorze-dix-huit ! Cette guerr' en Afghanistan

Mon but n'est pas de chercher noise Mon but n'est pas créer dommage
Au guérillas, non, fichtre, non À nos puissants, non, fichtre, non
Guerres saintes, guerres sournoises, Mais simplement de rendre hommage
Qui n'osent pas dire leur nom, À ceux qui meurent en leur nom,
Chacune a quelque chose pour plaire, J'aimerais savoir si ces pères
Chacune a son petit mérite, Enverraient leurs propres enfants
Mais, mon colon, celle que je préfère, Dans ce conflit qui m' désespère
C'est la guerre de quatorze-dix-huit ! Cette guerr' en Afghanistan

Du fond de son sac à malices, Je n'ai pour ma part aucun doute
Mars va sans doute, à l'occasion, Sur ce qu'en pensent les Français
En sortir une - un vrai délice! - Ce d'autant plus que la déroute
Qui me fera grosse impression... Militaire était annoncée
En attendant je persévère Sortons donc de cette galère
A dire que ma guerre favorite, Que diable y faisions-nous vraiment
Celle, mon colon, que je voudrais faire, Dans ce conflit qui m' désespère
C'est la guerre de quatorze-dix-huit !Cette guerr' en Afghanistan




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour La guerre 14-18 de Georges Brassens :





Quelques parodies parmi prises au hasard :