Qu'il est charmant, ce ventre rond

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Du ventre plat au ventre rond de Serge Lama
    


Du ventre plat au ventre rond Qu'il est charmant, ce ventre rond
T'as eu l'espace d'un frisson Juste un an avant l'élection
Un bref éclair et dans ton corps un bruit d'orage Il fait déjà pas mal d'effet dans les sondages
Comme si sur mon cheval noir Comme si la venue d'un chiard
Venu du fond de ta mémoire Pouvait chasser de nos mémoires
Un Attila balayait tout sur son passage Le bilan d'un triste mandat sur son passage
Et au bout de quelques semaines Les mamies comptent les semaines
Sous la terre où sa course a fui Se sont abonnées à Voici
On m'a dit qu'il t'était poussé un drôle de fruit. Enceintes par procuration de Sarkozy
Et te voilà qui porte dans ton ventre Et les voilà qui se palpent le ventre
Ce bout de terre que le ciel t'a planté Ont des envies quand moi j'ai la nausée
Et qui demain comme une île flottante Et que la France, des extrêmes au centre
Dérivera, s'engloutira, t'engloutira Surveillera, fantasmera, accouchera

Du ventre plat au ventre rond Qu'il tombe à pic, ce ventre rond
Y a eu cette pluie sur ton front Juste un an avant l'élection
Des cheveux bruns ébouriffés, des mains qui luttent Décidément, le corps des femmes a ses mystères
Et puis soudain plus rien à voir Lors que d'autres rêvent d'avoir
T'as eu comme un trou de mémoire Un gosse aussi sans le pouvoir
Un grand vertige et puis l'abîme, et puis la chute Il y en a qui ont chance sur cette Terre
Et au bout de quelques semaines Mais ce n'est pas là mon domaine
Alors que tu n'y pensais plus Je ne suis qu'humble chansonnier
Tu es devenue la maison d'un inconnu Cela ne nous regarde pas en vérité

Et le voilà qui bouge dans ton ventre Nous verrons donc grossir ce petit ventre
Ce conquérant, ce soldat, ce guerrier Et avec lui, Sarkozy remonter
Qui mord ta vie de sa bouche insolente Gagnant des voix à l'extrême et au centre
Et qui demain s'échappera, t'échappera Par les lecteurs de Paris-Match ou de Gala

Du ventre plat au ventre rond Dégonflera le ventre rond
Ne restera que son prénom Nous aurons droit aux biberons
Que ses copains crieront à la sortie des classes À un président souriant changeant les couches
Et tu auras beau fouiller le soir Et la gauche perdra l'espoir
Le livre ancien de ta mémoire L'élection, même sa mémoire
De ce plaisir d'amour d'une heure, plus une trace Pour bêtifier : Areuh ! Areuh ! d'une seul' bouche
Et la douleur sera lointaine N'y avait pas songé, Le Pen
Qui aura crucifié ta peau Pour un' fois grillée par Sarko
Juste avant qu'il ne dorme en paix dans son berceau Ne manquera pas un âne près du berceau

Et le voilà qui torture ton ventre Si l'élection tient vraiment à un ventre
Enfant gâté, il trépigne déjà C'est que la France, elle est tombée bien bas
Et le voilà déjà qui s'impatiente Ce n'est pour sûr que l'avis d'un vieux chantre
Au fond de toi, pour s'en aller Au fond d'un bois, dans la forêt
Là-bas, là-basLà-bas, là-bas


Cet enfant là, Maman, c'est moi...Pour Nicolas, je n'voterai pas...




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Du ventre plat au ventre rond de Serge Lama.





Quelques parodies parmi prises au hasard :