Pourquoi tuer l'ami Strauss-Kahn

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Comment tuer l'amant de sa femme de Patrick Bruel
    


Comment tuer l'amant de sa femme Comment tuer l'ami Strauss-Kahn
Quand on a été comme moi Quand on a été comme moi formé
Élevé dans les traditions Aux machinations ?
Comment tuer l'amant de sa femme Comment tuer l'ami Strauss-Kahn
Quand on a été comme moi Quand on a été comme moi formé
Élevé dans la religion À la trahison ?

Il me faudrait du temps Il me faudrait du temps
Mais du temps je n'en ai pas Or du temps j'en ai pas.
Pour elle je travaille tout le temps Contre moi, il travaille, le temps
La nuit je veille de nuit J'ai beau être Sarkozy
Le jour je veille de jour Mon bilan est bien lourd
Le dimanche je fais des extras J'ai tout à craindre de DSK
Et même si j'étais moins lâche Et même si c'est bien lâche
Je trouve que ce serait dommage Il faut provoquer un clash
De salir ma réputation Qui salisse sa réputation.
Bien sûr je dors dans le garage Bien sûr, je truque les sondages
Bien sûr ils dorment dans mon lit Bien sûr tant pis pour qui les lit
Bien sûr c'est moi qui fais le ménage Bien sûr que je les aménage.
Mais qui n'a pas ses petits soucis Mais c'est moi que j'suis Sarkozy
Comment tuer l'amant de sa femme Comment tuer l'ami Strauss-Kahn
Quand on a été comme moi Quand on a été comme moi formé
Élevé dans les traditions Aux machinations ?

Y a l'arsenic oui c'est trop long Il y a l'FMI ouais mais c'est trop long
Y a le revolver mais c'est trop court Il y a Dallas mais c'est trop lourd
Y a l'amitié mais c'est trop cher Il y a l'acheter mais c'est trop cher
Y a le mépris c'est un péché Il y a les femmes autant j'en fais

Comment tuer l'amant de sa femme Comment tuer l'ami Strauss-Kahn
Quand on a reçu comme moi Quand on a reçu comme moi
La croix d'honneur chez les bonnes sœurs La formation de Charles Pasqua
Comment tuer l'amant de sa femme Comment tuer l'ami Strauss-Kahn
Moi qui n'ose même pas Quand on fut témoin comme moi
Le lui dire avec des fleurs D'l'affaire de la grotte d'Ouvéa

Comme je n'ai pas le courage Je garde les otages
De l'insulter tout le temps Pour le meilleur moment
Il dit que l'amour me rend lâche C'est moi qui dis quand on relâche
Comme il est en chômage Et s'ils prennent de l'âge
Il dit en me frappant Ce n'est pas important
Que l'amour le rend imprévoyant Pour m'faire élire, quel argument
S'il croit que c'est amusant J'amuse le peuple en attendant
Pour un homme qui a mon âge Mes sarklones font du verbiage
Qui n'a plus de femme et onze enfants Je redeviendrai président
Bien sûr je leur fais la cuisine Bien sûr ce n'est que d'la cuisine
Je bats les chiens et les tapis Électorale comme on dit
Le soir je leur chante ?Nuits de Chine? J'ai mes propres affaires de pine
Mais qui n'a pas ses petits soucis Mais qui n'a pas ses p'tits soucis?
Pourquoi tuer l'amant de sa femme Pourquoi tuer l'ami Strauss-Kahn
Puisque c'est à cause de moi Puisque c'est à cause de moi
Qu'il est un peu vérolé Qu'il est chouïa discrédité ?
Pourquoi tuer l'amant de ma femme Pourquoi tuer l'ami Strauss-Kahn
Puisque c'est à cause de moi Puisque c'est à cause de moi
Qu'il est pénicilliné.Qu'il ne rêve plus de l'Élysée ? ...




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Comment tuer l'amant de sa femme de Patrick Bruel.





Quelques parodies parmi prises au hasard :