La part FN

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de La Parisienne de Marie-Paule Belle
    


Lorsque je suis arrivée dans la capitale Lorsqu'il a compté les voix du Front national
J'aurais voulu devenir une femme fatale Même s'il ne s'agissait que de cantonales
Mais je ne buvais pas, je ne me droguais pas La tête à Nicolas, il est resté baba
Et je n'avais aucun complexe Longtemps sans aucun réflexe
Je suis beaucoup trop normale, ça me vexe Fixant d'façon anormale sa Rolex
Je ne suis pas parisienne Que la France vire FN
Ça me gêne Ça le gêne
Je ne suis pas dans le vent Ça n'a pas marché, son plan
C'est navrant C'est navrant
Aucune bizarrerie Pas en tête, Sarkozy
Ça m'ennuie Ça l'ennuie
Pas la moindre affectation Pour la qualification
Je ne suis pas dans le ton Même pas sûr d'être second
Je n'suis pas végétarienne À force de prêcher la haine
Ça me gêne Les Le Pen
J'n'suis pas Karatéka Ont ratissé trop de voix
Ça me met dans l'embarras Ça le met dans l'embarras
Je ne suis pas cinéphile Du coup, certains se défilent
C'est débile Pas débiles
Je ne suis pas M.L.F. En abandonnant le chef
Je sens qu'on m'en fait grief Et il leur en fait grief
M'en fait grief En fait grief

Bientôt j'ai fait connaissance d'un groupe d'amis On parle de plus en plus de ces bons amis
Vivant en communauté dans le même lit Pouvant être candidat d'un autre parti
Comme' je ne buvais pas, je ne me droguais pas La tête à Nicolas, il est resté baba
Et n'avais aucun complexe, Longtemps sans aucun réflexe
Je crois qu'ils en sont restés perplexes. Car le coup devient vraiment très complexe
Je ne suis pas nymphomane Que des lâcheurs, ces centristes
On me blâme Que c'est triste
Je ne suis pas travesti Des traîtres, ces libéraux
Ça me nuit Au poteau
Je ne suis pas masochiste Les désunions socialistes
Ça existe J'ai la liste
Pour réussir mon destin À côté, cela n'est rien
Je vais voir le médecin Se réjouit Giscard d'Estaing
Je ne suis pas schizophrène L'UMP se désagrège
Ça me gêne Comme neige
Je ne suis pas hystérique Comme on dit en politique
Ça s'complique Ça s'complique
Je lui dis je désespère De Marine on voit le père
Je n'ai pas de goûts pervers Qui espère
De goûts pervers Encore bien debout, pervers

Mais si, me dit le docteur en se rhabillant Même si, rue d'Solférino, c'est encourageant
Après ce premier essai c'est encourageant Surtout le plus rigolo, Sarkozy rageant
Si vous ne buvez pas, vous ne vous droguez pas La tête à Nicolas, il est resté baba
Et n'avez aucun complexe Longtemps sans aucun réflexe
Vous avez une obsession : c'est le sexe. Mais là, la moindre allusion, ça le vexe
Depuis je suis à la mode Depuis au château il traîne
Je me rode Quelle déveine
Dans les lits de Saint-Germain Pour y noyer son chagrin
C'est divin Dans du vin
Je fais partie de l'élite Il a fallu qu'il se cuite
Ça va vite Tout de suite
Et je me donne avec joie Pour pouvoir supporter ça
Tout en faisant du yoga Carla chante Marinella
Je vois les films d'épouvante C'est raté, el Presidente
Je me vante Toi qui t'vantes
En serrant très fort la main De toujours garder la main
Du voisin C'est malin
Me sachant originale De ton histoire, la morale
Je cavale Bien banale
J'assume ma libido C'est qu'à vouloir faire le mac
Je vais draguer en vélo T'as fait pire que Chirac
Maint'nant je suis parisienne T'as fait monter le FN
J'me surmène Et la haine
Et je connais la détresse Sans affaiblir le PS
Et le cafard et le stress Mis l'UMP en détresse
Enfin à l'écologie Voie royale pour Strauss-Kahn
J'm'initie Qui ricane
Et loin de la pollution Et loin de la solution
Je vais tondre les moutons T'as vraiment joué au con
Des moutons Joué au con




Liste des 5 autres parodies répertoriées pour La Parisienne de Marie-Paule Belle :





Quelques parodies parmi prises au hasard :