C'est L'Pen quand

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de C'est l'printemps de Pierre Perret
    


C'est l'printemps C'est L'Pen quand ?
Tout le monde baise à perdre haleine C'est un jour de gloire du FN
Les reins des chattes et des hyènes Vous abstentionnistes que ça gêne
Vont endurer du mauvais temps Priez dans la rue, pénitents
C'est l'printemps C'est L'Pen quand ?
Deux clébards marchent sur six pattes Ceux que les racismes appâtent
Les macchabées soulèvent les boîtes En oublient de bouffer leurs pâtes
Les taureaux montent sur leur maman Et mang'nt un couscous en riant
C'est l'printemps C'est L'Pen quand ?
Le lièvre dit à la tortue On feint d'oublier ses tortures
Je t'en supplie dégage la rue Même si c'est dans la nature
Pour moi c'est fini d'puis longtemps Humaine d'être Alzheimérant
C'est l'printemps C'est L'Pen quand ?
La chèvre de M'sieur Seguin demande La fille de Jean-Marie s' demande
Au loup qui a la lippe friande Quand papa lâch'ra les commandes
S'il veut pas la sauter avant Lui qui commande comme avant

C'est l'printemps C'est L'Pen quand ?
L'chap'ron rouge en moins d'un quart d'heure Jean-Marie attendait son heure
Découvre les vertus du beurre Visant les blackos et les beurs
Dont elle usait tout autrement Marine n'est qu'un paravent
C'est l'printemps C'est L'Pen quand ?
L'renard dit au corbeau t'es bête Marine n'est qu'une marionnette
Si seulement t'enlève ta jaquette Et ce, tant que vivra la bête
J'te laisse ton calendo coulant Qui traîne ailleurs qu'au Gévaudan
C'est l'printemps C'est L'Pen quand ?
Pinocchio qui voit que sa bébête Ses électeurs sont si bébêtes
S'allonge autant que son pifomètre Qu'ils n'ont que le mot haine en tête
Renverse les chaises en pleurant Quand ils viennent vous visitant
C'est l'printemps C'est L'Pen quand ?
L'ogre qui a passé l'hiver sage Ces idées pourries d'un autre âge
Qui a un faible pour les pucelages Ne souhaitant qu'exciter la rage
Réveille le prince charmant De xénophobes fascisants

C'est l'printemps C'est L'Pen quand ?
Y a la tour Eiffel qui s'emballe On voit de nombreux trous de balle
Qui se penche sur le trou des halles Toujours dénoncer des cabales
Pour lui faire un jardin d'enfants Indignes d'un jardin d'enfants
C'est l'printempsC'est L'Pen quand ?


Deux escargots sur l'herbe tendre Certains osent même prétendre
Qui copulaient depuis septembre Qu'au sujet du 11 septembre
Viennent de prendre le pied brutal'ment On manipule et on nous ment
C'est l'printemps C'est L'Pen quand ?
La jeune veuve avant qu'elle se fane On l'voit bien lors de ces campagnes
Se fait l'meunier son fils et l'âne L'un perd tout ce que l'autre gagne
Et le laboureur et ses enfants Bravo, monsieur le président
C'est l'printemps C'est L'Pen quand ?
Blanche-Neige est fatiguée pauvrette On avait ri d'Chirac, le bougre
De recoudre les boutons d'braguette De le voir l'assemblée dissoudre
Des nains qui bandent comme des pur-sang Vous c'est l'UMP, président

C'est l'printemps C'est L'Pen quand ?
Le p'tit poucet sème la pilule Jean-François Copé capitule
Inutilement car ça pullule De manière si ridicule
De gros bûch'rons tout frémissants Qu'on voit qu'il nous prend pour des glands
C'est l'printemps C'est L'Pen quand ?
Cendrillon rêve d'avoir un jules Il soutient qu'UMP-FN
Qui puisse comme cette foutue pendule Niveau valeurs, c'est pas les mêmes
Tirer ses douze coups en suivant Son nez est sorti d'mon écran
C'est l'printemps C'est L'Pen quand ?
Je vous quitte là mes bien chers frères Jamais, la fille pas plus qu'le père
Ma femme m'a dit j'vais m'faire la paire La France et ceux qui l'aiment espèrent
J'sais pas laquelle exactement Qu'on se demandera dans vingt ans
C'est l'printempsC'est Le Pen quand ?




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour C'est l'printemps de Pierre Perret.





Quelques parodies parmi prises au hasard :