L'Bla-Bla de la Marine

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Le chat de la voisine d'Yves Montant
    


Le chat de la voisine L'bla-bla de la Marine
Qui mange la bonne cuisine Qui fait sa p'tite cuisine
Et fait ses gros ronrons D'avant les élections
Sur un bel édredon dondon Pour séduire les cons cons cons
Le chat de la voisine L' bla-bla de la Marine
Qui s'met pleines les babines Qui se veut l'héroïne
De poulet, de fois gras De ce nouveau combat
Et ne chasse pas les rats Pour faire mieux que papa
Miaou, miaou Partout, partout
Qu'il est touchant le chant du chat Qu'il est gonflant tout ce bla-bla
Ronron, ronron Non non, non non
Et vive le chat et vive le chat Plus d'ce bla-bla, plus d'ce bla-bla

Je ne dessin'rai pas l'homme et son agonie Je ne rappell'rai pas l'homme et ses avanies
L'enfant des premiers pas qui gèle dans son nid Les détails de l'Histoire et autres vilenies
Je ne parlerai pas du soldat qui a peur Je ne parlerai pas de ces pauvres colleurs
D'échanger une jambe contre une croix d'honneur D'affiches que ses nervis ont massacrés en chœur
Du vieillard rejeté aux poubelles de la faim Des villes du midi passées entre leurs mains
Je n'en parlerai pas, mieux vaut ce p'tit refrain Je n'en parlerai pas, mieux vaut ce p'tit refrain

Le chat de la voisine L'bla-bla de la Marine
Qui mange la bonne cuisine Qui fait sa p'tite cuisine
Et fait ses gros ronrons D'avant les élections
Sur un bel édredon dondon Pour séduire les cons cons cons
Le chat de la voisine L' bla-bla de la Marine
Qui s'met pleines les babines Qui se veut l'héroïne
De poulet, de fois gras De ce nouveau combat
Et ne chasse pas les rats Pour faire mieux que papa
Miaou, miaou Partout, partout
Qu'il est touchant le chant du chat Qu'il est gonflant tout ce bla-bla
Ronron, ronron Non non, non non
Et vive le chat et vive le chat Plus d'ce bla-bla, plus d'ce bla-bla

Je n'serai pas l'empêcheur de déjeuner en rond Je n'serai pas l'empêcheur de s'exprimer en rond
A louanger la sueur qui brûle sur les fronts A exalter les peurs instillées par le front
Je ne parlerai pas de l'ouvrier qui pleure Je ne parlerai pas de tous ces vieux qui meurent
La perte de ses doigts morts aux champs du labeur En léguant à le Pen le choix d'leur fossoyeur
De la jeune fille fanée avant d'avoir aimé De ses sentiments bas envers les étrangers
Je n'en parlerai pas, il vaut mieux glorifier Je n'en parlerai pas, il vaut mieux chantonner

Le chat de la voisine L'bla-bla de la Marine
Qui mange la bonne cuisine Qui fait sa p'tite cuisine
Et fait ses gros ronrons D'avant les élections
Sur un bel édredon dondon Pour séduire les cons cons cons
Le chat de la voisine L' bla-bla de la Marine
Qui s'met pleines les babines Qui se veut l'héroïne
De poulet, de fois gras De ce nouveau combat
Et ne chasse pas les rats Pour faire mieux que papa
Miaou, miaou Partout, partout
Qu'il est touchant le chant du chat Qu'il est gonflant tout ce bla-bla
Ronron, ronron Non non, non non
Et vive le chat et vive le chat...Plus d'ce bla-bla, plus d'ce bla-bla




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Le chat de la voisine d'Yves Montant.





Quelques parodies parmi prises au hasard :