Le jeu de cons

Auteur : Deux copains d'abord
parodie de Le pornographe de Georges Brassens
Date : février 2011
    



Autrefois, quand j'étais marmot De bons amis m'ont invité
J'avais la phobie des gros mots À faire un jeu de société
Et si j'pensais merde tout bas Lorsqu'on te pose une question
Je ne le disais pas Tu réponds oui ou non
Mais Car
Aujourd'hui que mon gagne-pain Le but cherché est deviner
C'est d'parler comme un turlupin Le métier à toi destiné
Je n'pense plus merde, pardi Qui est écrit sur ton chapeau
Mais je le dis Mais pas de pot

J'suis l'pornographe Je fus risible
Du phonographe Ce fut horrible
Le polisson Je mérite qu'on
De la chanson Me traite de con

Afin d'amuser la gal'rie J'étais pourtant fort bien parti
Je crache des gauloiseries Puisqu'on avait répondu oui
Des pleines bouches de mots crus À ma toute première question
Tout à fait incongrus J' me gavais de pognon
Mais Mais
En m'retrouvant seul sous mon toit À la seconde, patatras
Dans ma psyché j'me montre au doigt On me répondit non, hélas
Et m'crie: ?Va t'faire, homme incorrec' Pas besoin d'avoir étudié
Voir par les Grecs? Pour ce métier


Tous les sam'dis j'vais à confess' Sans partir sur de fausses pistes
M'accuser d'avoir parlé d'fess's Je me mis à dresser la liste
Et j'promets ferme au marabout De ces métiers qui rapportaient
De les mettre tabou Loin de la Faculté
Mais Et
Craignant, si je n'en parle plus Alors que revenait mon tour
D'finir à l'Armée du Salut Je les questionnai sans détour
Je r'mets bientôt sur le tapis De belles femmes dans mon lit ?
Les fesses impies On me dit oui


Ma femme est, soit dit en passant Lors que les autres barbotaient
D'un naturel concupiscent Tous bien loin de leur vérité
Qui l'incite à se coucher nue Je leur demandai sans complexes
Sous le premier venu Aurais-je une Rolex ?
Mais Et
M'est-il permis, soyons sincèr's Sur leur réponse affirmative
D'en parler au café-concert Je fis une réponse hâtive
Sans dire qu'elle a, suraigu Mais il resta sur le carreau
Le feu au cul ? Mon maquereau


J'aurais sans doute du bonheur Humblement, je repris ma liste
Et peut-être la Croix d'Honneur Me demandant quel spécialiste
A chanter avec décorum Je pourrais être, sans diplômes,
L'amour qui mène à Rom' Si j' n'étais pas un 'homme'
Mais Mais
Mon ang' m'a dit : Turlututu Une idée folle dans ma tête
Chanter l'amour t'est défendu Me fit poser la question bête
S'il n'éclôt pas sur le destin Et si je fais des conneries,
D'une? Suis-je fini ?


Et quand j'entonne, guilleret On me répondit : pas du tout
A un patron de cabaret Tes collègues le font partout,
Une adorable bucolique Me souffla l'homme dans l'oreille,
Il est mélancolique Pour mieux piquer l'oseille !
Et Et
Me dit, la voix noyée de pleurs Lorsque ce fut mon tour, ma foi
S'il vous plaît de chanter les fleurs Je leur proposai, sûr de moi
Qu'ell's poussent au moins rue Blondel La réponse qu'ils ont refusée
Dans un bordel? Keyser Söze


Chaque soir avant le dîner Tous les autres avaient progressé
A mon balcon mettant le nez Il allait falloir se presser
Je contemple les bonnes gens Je devrais retenter ma chance
Dans le soleil couchant Sans la moindre assurance
Mais Mais
N'me d'mandez pas d'chanter ça, si Alors que cela tournait court
Vous redoutez d'entendre ici J'eus la vision de Bettencourt
Que j'aime à voir, de mon balcon Sûr que c'était là mon métier
Passer les cons D'être héritier


Les bonnes âmes d'ici bas Il faut un oui à la question
Comptent ferme qu'à mon trépas Pour faire une proposition
Satan va venir embrocher Je demandai si cet argent
Ce mort mal embouché Me venait d'un parent
Mais Mais
Mais veuille le grand manitou À ma grande stupéfaction
Pour qui le mot n'est rien du tout Ils m'ont en chœur répondu non
Admettre en sa Jérusalem Et ce fut bien sûr le suivant
A l'heure blême Le grand gagnant

Le pornographe L' métier sinistre
Du phonographe C'était ministre
Le polisson Je mérite qu'on
De la chansonMe traite de con




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Le pornographe de Georges Brassens :





Quelques parodies parmi prises au hasard :